NOUVELLES

Chine: l'UE condamne les attaques "terroristes" de Kunming

04/03/2014 08:22 EST | Actualisé 04/05/2014 05:12 EDT

La présidence grecque de l'Union européenne (UE) a condamné mardi les attaques "terroristes" de la gare de Kunming (sud-ouest de la Chine), qui ont fait samedi 29 morts et 143 blessés, et exprimé "sa tristesse" pour les victimes.

La Grèce, qui assure la présidence tournante semestrielle de l'UE, "condamne d'une façon absolue et catégorique les incidents terroristes à la province Yunnan", a indiqué le ministre grec des Affaires étrangères, Evangélos Vénizélos, lors d'une conférence de presse.

La présidence grecque a également exprimé "sa profonde tristesse pour les morts et les blessés" et "ses condoléances aux familles des victimes" et affirmé "être aux côtés du gouvernement chinois".

La tuerie est imputée par les autorités chinoises à des "séparatistes du Xinjiang", une vaste région de l'ouest de la Chine dont les Ouïghours, des musulmans turcophones, constituent l'ethnie majoritaire.

C'est la première fois que le Yunnan est le théâtre d'attaques violentes de ce genre.

hec/smk/abk

PLUS:hp