NOUVELLES

Amical - Suspense autour du match Ukraine - Etats-Unis, finalement maintenu à Chypre

04/03/2014 02:02 EST | Actualisé 04/05/2014 05:12 EDT

Délocalisé de Kharkiv à Chypre, puis annulé l'espace de quelques heures, avant d'être confirmé via Twitter: le match amical Ukraine - Etats-Unis devrait bien avoir lieu mercredi à Larnaca, à 19h00 GMT, sauf dernier rebondissement.

"Si nous n'avons pas la possibilité de jouer à domicile, pourquoi devrions-nous nous rendre à Chypre en cette période agitée dans notre pays ?"; Lundi, à Kiev, Anatoliy Konkov, président de la Fédération ukrainienne de football, semble alors décidé à annuler la rencontre prévue face à la sélection américaine.

"Nous jouons pour notre peuple et notre pays. Notre équipe ne va pas se rendre à Chypre et reste à la maison", insiste-t-il.

Quelques heures plus tard à peine, la Fédération américaine infirme ces déclarations, via son compte Twitter: "La Fédération ukrainienne de football a confirmé que son équipe voyagera bien vers Chypre et que le match aura lieu comme prévu", affirme US Soccer via son compte Twitter officiel, en anglais, à 4h09 du matin mardi.

Et de fait, mardi en fin d'après-midi, à Aya Napa, la sélection ukrainienne était bien à l'entraînement, près de son hôtel chypriote, pour préparer la rencontre face aux Américains, dont ce sera le dernier match amical avant le Mondial 2014 au Brésil. Une rencontre prévue sur la pelouse du stade Antonis Papadopoulos de Larnaca, au sud du Pays, et dont le slogan officiel sera "Peace in Ukraine".

Sur le site internet de la Fédération ukrainienne, mardi, Anatoliy Konkov a expliqué son revirement: après discussion avec le sélectionneur national Mykhailo Fomenko et le ministre de la Jeunesse et des Sports, Dmytro Bulatov, "nous sommes arrivés à la conclusion que nous devions jouer ce match amical prévu avec l'équipe nationale américaine, car elle représente le pays qui s'est levé pour défendre nos intérêts nationaux et l'intégralité territoriale de l'Ukraine".

"Il s'agit d'une décision très importante pour soulever l'esprit patriotique du peuple ukrainien. Elle permettra d'unifier le pays et de démontrer au monde entier à quel point notre drapeau flotte haut et combien fièrement résonne l'hymne national d'un pays indépendant", poursuit le communiqué de M. Konkov.

"Ce n'est pas facile de nous concentrer, mais nous sommes rassemblés (...), il y a des joueurs de toute l'Ukraine, mais nous sommes comme une grande famille, nous sommes unis", a déclaré de son côté le capitaine ukrainien, Anatoliy Tymoschuk, à l'entraînement mardi. "La situation est dangereuse, nous avons des familles à la maison, et nous sommes inquiets. Mais nous espérons que nous reviendrons aussi vite que possible vers la paix".

La décision de délocaliser cette rencontre, initialement prévue à Kharkiv, avait été prise le 25 février, à la demande de la Fédération américaine, "pour des raisons de sécurité". La semaine précédente, le 16e de finale aller d'Europa League entre le club ukrainien du Dynamo Kiev et les Espagnols de Valence avait lui aussi été délocalisé à Chypre.

cbo-ol/dhe

PLUS:hp