NOUVELLES

Procès Morsi: la justice égyptienne examinera la demande de récusation le 9 avril

03/03/2014 07:43 EST | Actualisé 03/05/2014 05:12 EDT

La justice égyptienne examinera le 9 avril la demande de récusation des juges dans deux des procès en cours du président destitué Mohamed Morsi, a-t-on appris lundi de sources judiciaires.

Les avocats de deux co-accusés de M. Morsi avaient demandé la récusation des juges dans deux procès, le premier impliquant 131 personnes dans des évasions de prison début 2011 et le second concernant des accusations d'"espionnage" visant le chef d'Etat destitué et 35 autres personnes, dont des dirigeants de sa confrérie des Frères musulmans.

La défense a notamment dénoncé des enregistrements supposés de conversations privées entre M. Morsi et l'un des avocats de la défense Sélim al-Awa, qui ont été publiées par un quotidien égyptien.

Le chef d'Etat islamiste, arrêté début juillet par l'armée, est poursuivi au total dans quatre affaires, tandis que les Frères musulmans --considérés désormais comme "une organisation terroriste" par les autorités-- et leurs partisans sont la cible d'une violente répression qui a fait plus de 1.400 morts en sept mois.

Les procès pour "espionnage" et évasion de prison, pour lesquels les accusés encourent la peine de mort, ont été suspendus jusqu'à ce que la cour d'appel se prononce sur la demande de récusation.

M. Morsi est par ailleurs poursuivi pour la mort de manifestants, un procès qui doit reprendre mardi, et pour outrage à magistrat pour lequel aucune date n'a encore été fixée.

str-sbh/hj

PLUS:hp