NOUVELLES

Lupita Nyong'o, « la fierté de l'Afrique »

03/03/2014 01:43 EST | Actualisé 02/05/2014 05:12 EDT

Le président du Kenya a célébré le premier Oscar majeur remporté par une artiste de son pays, déclarant sur Twitter que la lauréate dans la catégorie de la meilleure actrice de soutien, Lupita Nyong'o, était « la fierté de l'Afrique ».

Nyong'o était le sujet du jour sur à la radio et à la télévision au Kenya, lundi, au lendemain de sa victoire pour son rôle dans le film Esclave pendant 12 ans (12 years a slave).

Lors d'une conférence au bureau des Nations unies à Nairobi, plus de 300 personnes ont applaudi à tout rompre lorsque Wanjira Maathai - fille de la regrettée gagnante d'un prix Nobel Wangari Maathai - a mentionné sa mère et Nyong'o dans la même phrase.

L'actrice de 31 ans est née au Mexique de parents Kenyans, mais elle a été élevée en grande partie au Kenya. Après avoir reçu son diplôme de l'école d'art dramatique de Yale, Nyong'o a joué dans plusieurs productions de son pays avant d'obtenir son premier rôle majeur aux côtés de Brad Pitt.

Nyong'o était considérée comme l'une des favorites dans la catégorie, qui mettait aussi en vedette Jennifer Lawrence et Julia Roberts. Lorsqu'elle a été déclarée gagnante, dimanche, elle s'est penchée dans son siège au moment où les applaudissements se sont fait entendre dans la salle.

Tout juste avant sa victoire, le président kenyan, Uhuru Kenyatta, avait diffusé un communiqué indiquant que les réalisations de Nyong'o étaient une preuve de son talent et de sa détermination.

PLUS:rc