NOUVELLES

Les ventes canadiennes de véhicules ont augmenté grâce aux camions légers

03/03/2014 01:15 EST | Actualisé 03/05/2014 05:12 EDT

TORONTO - Les camions légers ont permis aux ventes canadiennes de véhicules d'augmenter de 2,4 pour cent en février, par rapport à la même période il y a un an.

Dans l'ensemble, les ventes se sont élevées à 105 693 unités durant le mois, en hausse comparativement à celles de 103 226 véhicules de février 2013, selon des données compilées lundi par DesRosiers Automotive Consultants.

Les ventes de camions légers ont grimpé de 9,7 pour cent en février, à 64 579, alors qu'elles avaient été de 58 867 en février 2013, tandis que celles de voitures ont glissé de 7,3 pour cent, à 41 114, contre 44 359 un an auparavant.

DesRosiers a indiqué qu'il s'agissait du troisième meilleur mois de février depuis 2007, derrière ceux de 2008 et 2012.

«Sous la surface de ce marché calme, il y a une certaine dynamique à voir», a fait remarquer la société d'experts-conseils dans un rapport.

«Chrysler a poursuivi sa domination du marché, ayant vendu un nombre impressionnant de 18 350 unités — plus de 2000 unités de plus que Ford, au deuxième rang. Grâce aux solides ventes de (véhicules tout-terrain) Wrangler et des nouveaux (utilitaires) Cherokee de Jeep, Chrysler a donné un solide élan au volet camions du marché», a-t-elle ajouté.

De solides ventes de camions ont permis à Chrysler Canada d'enregistrer une hausse de 10 pour cent, comparativement à il y a un an. Le constructeur a écoulé 18 522 véhicules le mois dernier.

L'entreprise américaine a précisé que ses ventes de février se comparaient à celles de 16 832 de la même période en 2013 et représentaient une 51e hausse mensuelle, d'une année à l'autre.

Cette hausse a été alimentée par une poussée de 16 pour cent des ventes de camions, qui se sont élevées à 16 352 unités durant le mois, contre 14 038 en février 2013.

Les ventes de voitures de Chrysler ont dégringolé de 22,3 pour cent, étant passées de 2794 à 2170.

De son côté, Ford du Canada a écoulé 16 234 véhicules le mois dernier, en baisse par rapport aux 16 301 ventes de la même période il y a un an. Ses ventes d'automobiles ont reculé à 3140 unités, contre 3742, tandis que celles de camions ont progressé à 13 094 unités, contre 12 559.

Ford a été aidé par une augmentation de huit pour cent de ses ventes de camions de série F — qui ont connu le meilleur mois de février de leur histoire — et d'une autre de 21 pour cent de ses fourgons de série E.

Selon DesRosiers, les ventes de General Motors ont été de 12 981 véhicules pour le mois, en baisse de 7,2 pour cent par rapport à celles de 13 987 de la même période il y a un an.

Par ailleurs, plusieurs constructeurs japonais ont fait état de résultats améliorés.

Toyota Canada a indiqué que les ventes de ses trois grandes marques — Toyota, Lexus et Scion — avaient totalisé 10 942 véhicules en février, en hausse par rapport à celles de 10 775 unités d'il y a un an.

Les ventes de Nissan — incluant celles de sa marque de luxe Infiniti — ont augmenté de 20,7 pour cent, à 6804 véhicules, contre 5635 en février 2013.

Honda Canada a vu ses ventes progresser de 12,4 pour cent, à 8796 unités, contre 7823 il y a un an.

PLUS:pc