NOUVELLES

Lagarde (FMI): la création d'emploi, "l'objectif primordial de l'Espagne"

03/03/2014 05:45 EST | Actualisé 03/05/2014 05:12 EDT

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a appelé lundi l'Espagne à faire de la création d'emploi son "objectif primordial", alors que le pays est touché par un taux de chômage de 26%.

"La création d'emploi doit être l'objectif primordial de l'Espagne", a-t-elle déclaré dans un discours prononcé à Bilbao (nord), dans le cadre d'une conférence sur l'économie espagnole et européenne.

"Qu'est-ce que cela signifie concrètement?", a-t-elle ajouté: "cela signifie qu'il ne peut y avoir aucun relâchement dans l'effort de réformes".

La directrice générale du FMI a défini trois domaines dans lesquels "des progrès supplémentaires seront cruciaux": le marché du travail, où il faut par exemple améliorer la formation ou réduire les taxes à l'embauche, la dette, qui doit être réduite tant au niveau des entreprises que de l'Etat, et l'environnement économique, en favorisant la création d'entreprises et une meilleure compétitivité.

De manière plus générale, "grâce aux actions formidables de ces cinq dernières années, l'Europe et l'Espagne sont en train de remonter la pente", mais "le travail est loin d'être fini" car "la croissance reste trop faible et le chômage trop élevé", a jugé Christine Lagarde.

En outre, "le risque d'une inflation basse de manière prolongée - l'inflation est sensiblement inférieure à l'objectif de stabilité des prix de la BCE, à 2% - menace de faire dérailler la reprise", a-t-elle mis en garde, appelant à "des politiques plus accomodantes et des mesures ciblées" face à cela.

L'Espagne, quatrième économie de la zone euro, a dû recourir en 2012 à une aide financière européenne de plus de 40 milliards d'euros pour renflouer ses banques, fragilisées depuis l'éclatement de sa bulle immobilière en 2008.

Elle a depuis assaini son secteur bancaire et est sortie de deux ans de récession, mais son taux de chômage reste à un niveau record (26,03%) et sa croissance très faible (0,2% au dernier trimestre 2013).

ka/sg/ml

PLUS:hp