NOUVELLES

La cinéaste québécoise Manon Barbeau est à l'honneur à l'UNESCO à Paris

03/03/2014 05:12 EST | Actualisé 03/05/2014 05:12 EDT

PARIS - La cinéaste québécoise Manon Barbeau sera à l'honneur du 7 au 21 mars à l'UNESCO, à Paris, car elle aura le privilège de présenter son travail lors d'une exposition préparée par l'organisme onusien dans le cadre de la Journée internationale de la femme.

Mme Barbeau fait partie des neuf artistes femmes du monde qui ont été retenues.

L'inauguration de l'exposition se fera en présence de la directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, et de nombreux dignitaires internationaux.

Cet événement étant organisé dans le cadre de la Journée internationale de la femme, Manon Barbeau a demandé à la présidente de Femmes autochtones du Québec, Viviane Michel, de l'accompagner. Elles participeront toutes deux à un séminaire au siège social de l'UNESCO, mercredi, durant lequel elles donneront une conférence conjointe intitulée «Les femmes autochtones du Québec, entre art et militantisme».

Manon Barbeau représente le Québec et le Canada lors de cette exposition qui célèbre les femmes. Trois de ses films, «L'armée de l'ombre», «Les enfants de Refus global» et «De mémoire de chats, les ruelles», sont mis à la disposition des visiteurs qui peuvent les visionner à partir d'écrans et d'écouteurs mis à leur disposition.

Elle exposera aussi des portraits de femmes de la communauté atikamekw de Wemotaci, au Québec. Ces photos sont l'oeuvre de Marc Dantan.

PLUS:pc