NOUVELLES

Centrafrique: Ki-moon veut une mission de maintien de la paix de 12 000 hommes

03/03/2014 02:38 EST | Actualisé 03/05/2014 05:12 EDT

Le secrétaire général de l'ONU recommande le déploiement d'une mission de maintien de la paix de près de 12 000 militaires et travailleurs en République centrafricaine pour aider les autorités à protéger la population civile et tenter de régler le coeur du conflit interconfessionnel.

Dans un rapport déposé lundi au Conseil de sécurité de l'ONU, Ban Ki-moon déplore le manque d'experts civils sur le terrain et affirme que les quelque 6000 soldats de l'Union africaine et 1600 militaires français dépêchés jusqu'ici ne suffisent pas.

Il a recommandé la création d'une mission de maintien de la paix de l'ONU formée de 10 000 militaires, 1820 policiers et d'un important nombre d'employés civils. M. Ki-moon a toutefois souligné que l'action des Nations unies devrait s'inscrire dans le cadre d'un «engagement plus large et à long terme de la communauté internationale».

Il a aussi déclaré que les violences interconfessionnelles, qui ont forcé près d'un million de personnes à fuir leur foyer, étaient en train de diviser le pays entre secteurs musulmans et chrétiens.

PLUS:pc