NOUVELLES

Bourse de Francfort: le Dax finit en fort recul de 3,44%, l'Ukraine pèse

03/03/2014 11:51 EST | Actualisé 03/05/2014 05:12 EDT

L'indice vedette de la Bourse de Francfort a durement accusé le coup lundi des tensions entre l'Ukraine et la Russie et chuté de 3,44% pour finir à 9.358,89 points.

Toutes les valeurs du Dax ont fini dans le rouge, et pratiquement toutes sur l'indice MDax des valeurs moyennes, qui a terminé sur un recul de 2,62% à 16.449,28 points.

Comme sur les autres places européennes, les inquiétudes sur un possible conflit armé en Crimée ont dominé la journée, laquelle n'a pas apporté de véritable avancée alors que responsables politiques et diplomates s'activent pour éviter le pire.

Sur le Dax c'est Commerzbank qui a été la plus touchée (-6,09% à 12,34 euros), de même que le chimiste Bayer (-4,66% à 98,10 euros) et Deutsche Post (-4,15% à 26,08 euros), mais aussi Adidas (-3,95% à 81,07 euros), qui voit dans la Russie un marché à fort potentiel, ou encore Siemens (-3,92% à 92,97 euros), qui y engrange régulièrement de grosses commandes de trains.

Sur le MDax Metro a dégringolé de 5,44% à 28,41 euros. Le géant de la distribution est en train de préparer la mise en Bourse d'une partie du capital de sa filiale russe de magasins de gros Cash & Carry, une de ses activités selon lui les plus prometteuses. L'opération doit lui permettre de dégager des liquidités pour investir dans son développement, en Russie et ailleurs.

mtr/oaa/ih

COMMERZBANK

BAYER

DEUTSCHE POST

ADIDAS

SIEMENS

RWE

PLUS:hp