NOUVELLES

Nouvelles chaires de recherche sur l'identité québécoise

02/03/2014 12:56 EST | Actualisé 02/05/2014 05:12 EDT

Québec financera huit nouvelles chaires de recherche sur la langue, l'identité et l'histoire nationale, et ce à hauteur de 4 millions de dollars.

Les ministres de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, Marie Malavoy et Pierre Duchesne, ont dévoilé dimanche à Montréal les détails de la création de ces chaires déjà prévues dans le cadre de la Politique nationale de la recherche et de l'innovation (PNRI), dévoilée à l'automne dernier.

M. Duchesne a précisé que six de ces chaires seront rattachées à son ministère, et que chacune recevrait un financement annuel de 100 000 $ sur une période de cinq ans. Les lauréats du concours seront dévoilés en décembre 2014, pour un début des travaux en janvier de l'année suivante.

Quant aux chaires lancées par le ministère de l'Éducation, Mme Malavoy a mentionné que les détails de l'appel d'offres seraient dévoilés au courant de cette année.

Citant un certain désintérêt des chercheurs québécois envers les sciences sociales portant sur la province, et plus particulièrement en langue et en histoire, le ministre Duchesne a rappelé que les travaux de ces chaires correspondaient à l'un des trois piliers de la PNRI, soit la question de l'identité québécoise.

Pressés de questions quant à la signification de cette annonce dans un contexte préélectoral, qui plus est alors que plusieurs ténors du Parti québécois laissent planer la possibilité d'un nouveau référendum sur l'indépendance du Québec, les deux ministres ont martelé que cette démarche de recherche n'était que la suite logique de la politique dévoilée à l'automne, et des demandes en ce sens présentées par la communauté scientifique.

PLUS:rc