NOUVELLES

Crimée : mille hommes armés bloquent une unité de gardes-côtes ukrainiens (ministère Défense)

02/03/2014 08:14 EST | Actualisé 02/05/2014 05:12 EDT

Un millier d'hommes armés bloquaient dimanche l'entrée d'une unité des gardes-côtes ukrainiens en Crimée pour les contraindre à rendre les armes, a annoncé le ministère ukrainien de la Défense dans un communiqué.

"La 36e brigade des gardes-côtes à Perevalne (près de Simféropol, chef-lieu de la Crimée) est bloquée par un millier d'hommes armés et une vingtaine de camions. Il y a un risque d'assaut", a indiqué le ministère ukrainien sans préciser la nationalité des hommes armés.

Le président par intérim Olexandre Tourtchinov a déclaré dans la matinée qu'un commandant russe avait donné aux militaires ukrainiens en Crimée "jusqu'à 05H00 (03H00 GMT)" dimanche pour rendre les armes.

Selon un média local, environ 400 fusiliers marins ukrainiens étaient bloqués dimanche matin dans leur base à Feodossia, port situé à 200 km de Simféropol, par des militaires russes, qui exigeaient là aussi qu'ils rendent leurs armes.

neo/nm/sym

PLUS:hp