NOUVELLES

Championnat du monde de tir à l'arc indoor - Tiack (Australie) et Roman (Mexique) sacrés

02/03/2014 10:50 EST | Actualisé 02/05/2014 05:12 EDT

L'Australien Ryan Tiack et la Mexicaine Aïda Roman ont été sacrés champion du monde d'arc classique, dimanche à Nîmes lors de la 12e édition des Mondiaux en salle, repoussant sans ménagement les favoris ukrainiens.

Tiack, 22 ans, 3e des qualifications et 72e mondial, a créé la surprise en battant 6 à 4 son aîné de dix ans, l'Ukrainien Victor Ruban, champion olympique à Pékin.

Les deux hommes étaient à égalité 4 points à 4 à l'issue du 4e set avant que Tiack réussisse à faire la différence en réalisant trois "10" pour autant de flèches dans le 5e set alors que Ruban lâchait un "9" lors de son premier tir.

Avant cette finale très relevée, l'Américain Brady Ellison, ex N.1 mondial et éliminé en 1/2 finale par Ruban, s'était adjugé 6 à 2 la médaille de bronze face un autre Australien, Taylor Worth.

Chez les dames, toujours en arc classique, la Mexicaine Aïda Roman, médaillée d'argent aux Jeux de Londres, s'est imposée facilement face à la Japonaise Miki Nakamura 6 à 0. Celle-ci a bien résisté lors du premier set cédant d'un point (29-28) avant d'être balayée par les deux volées suivantes (six "10" consécutifs) de Roman.

Auparavant, la jeune espoir ukrainienne Anastasia Pavlova avait également été sans merci avec la Moldave Alexandra Mirca, s'emparant du bronze 6 à 0.

En arc à poulie dames, discipline non olympique, les Françaises ont brillé, grâce à la médaille d'or de Sophie Dodemont (médaille de bronze en arc classique à Pékin) qui s'est imposée en barrage 6 à 4 devant l'Américaine Christie Colin tandis que Pascale Lebecque s'emparait du bronze. Chez les Messieurs, l'Italien Sergio Pagni était venu à bout en finale de l'Américain Reo Wilde, 6 à 4.

Quelque 370 participants représentant 49 nations étaient en lice lors de ces Championnats du monde disputés deux ans après ceux de Las Vegas.

syd/dla/dac

PLUS:hp