NOUVELLES

Ski de fond: des victoires pour Goldberg et Randall, où Harvey finit septième

01/03/2014 11:24 EST | Actualisé 01/05/2014 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
Canada's Alex Harvey competes during the Men World Cup Cross Country Ski 1.5km Sprint Free event in Szklarska Poreba, Poland, Saturday, Jan. 18, 2014. (AP Photo/Alik Keplicz)

LAHTI, Finlande - Le Norvégien Paal Golberg a prévalu en sprint style libre à la Coupe du monde de Lahti de ski de fond, où le Québécois Alex Harvey a terminé septième.

Le Russe Alexey Petukhov et le Norvégien Eirik Brandsdal ont récolté l'argent et le bronze, respectivement.

Harvey, de Saint-Ferréol-les-Neiges, a été éliminé en demi-finales, à sa première épreuve après les Olympiques. Dans sa vague, il a terminé à 10 centièmes de seconde de Petukhov.

Le Québécois a été malchanceux dans le dernier virage, s'empêtrant dans les skis du Suédois Emil Joensson et perdant l'équilibre.

«Il a cassé un de ses bâtons et il s'est comme tassé directement sur moi, a dit Harvey. J'ai perdu toute ma vitesse. Je me battais pour une place en finale jusqu'à ce moment. J'étais déçu de cet accrochage, mais content de ne pas être tombé parce que ç'a fait la différence entre 7e et 12e, quand même.»

Le champion du sprint Ola Vigen Hattestad, de la Norvège, a chuté et a fini près d'une minute derrière Golberg.

Les Ontariens Len Valjas et Devon Kershaw ont fini 43e et 64e, Raphaël Couturier de Lévis 82e, Graham Nishikawa du Yukon 83e et Michael Somppi, de l'Ontario, 85e.

Chez les dames, l'Américaine Kikkan Randall l'a emporté devant la Slovène Katja Visnar et l'Américaine Sophie Caldwell. C'était la première fois que deux représentantes des États-Unis grimpaient sur le même podium en Coupe du monde.

Maiken Caspersen Falla de la Norvège, qui a remporté l'or aux Jeux de Sotchi, a chuté en finale.

Le meilleur résultat unifolié a été celui de l'Ontarienne Perianne Jones, 34e. La Britanno-Colombienne Alysson Marshall a fini 46e, l'Albertaine Heidi Widmer 47e et l'Ontarienne Andrea Dupont 59e.

Cendrine Browne, de Saint-Jérôme, s'est classée 71e à sa deuxième Coupe du monde en carrière, sa première de l'autre côté de l'Atlantique.