NOUVELLES

Pat LaFontaine démissionne de son poste de président avec les Sabres

01/03/2014 06:53 EST | Actualisé 01/05/2014 05:12 EDT

BUFFALO, États-Unis - Pat LaFontaine a démissionné du poste de président des opérations hockey qu'il occupait depuis le mois de novembre avec les Sabres de Buffalo, samedi.

Il reprendra ses fonctions de vice-président du développement et des affaires communautaires avec la Ligue nationale de hockey, emploi qu'il occupait avant de se joindre aux Sabres il y a un peu plus de trois mois.

«Terry Pegula m'a embauché au mois de novembre et mon objectif principal était de guider l'organisation des Sabres dans une période de transition, a déclaré LaFontaine par voie de communiqué. Je veux témoigner de mon appréciation aux partisans et aux Sabres pour la manière dont ils m'ont traité en tant que joueur et en tant que président.»

Cette démission survient moins de 24 heures après la transaction majeure qui a envoyé Ryan Miller et le capitaine Steve Ott aux Blues de St. Louis en retour de Jaroslav Halak, Chris Stewart, un espoir québécois et des choix au repêchage.

Le départ de LaFontaine représente tout de même une surprise. Au mois de janvier, il avait ouvertement discuté de la manière dont il se servirait de ses contacts avec les dirigeants de l'organisation américaine de hockey dans le but d'accueillir des évènements nationaux et internationaux à Buffalo.

LaFontaine avait été embauché lors du grand ménage orchestré par les Sabres, qui avaient congédié le directeur général Darcy Regier et l'entraîneur Ron Rolston après avoir connu un début de saison lamentable (4-15-1).

L'ancien joueur des Sabres avait d'abord embauché l'entraîneur Ted Nolan sur une base intérimaire avant de sélectionner Tim Murray pour remplacer Regier au mois de janvier.

«Je veux remercier Pat pour tout ce qu'il a fait pour l'organisation, a quant à lui commenté le propriétaire de l'équipe, Terry Pegula. Pat est arrivé à un moment très difficile et il a aidé à faire la transition.»

Pegula a ajouté que Tim Murray allait demeurer directeur général et que Craig Patrick allait conserver ses fonctions de conseiller.

PLUS:pc