NOUVELLES

Mondiaux-2013 - 3e journée: Cali vibre pour Avila

01/03/2014 12:42 EST | Actualisé 30/04/2014 05:12 EDT

Le vélodrome de Cali s'est enflammé vendredi pour l'enfant du pays, le Colombien Edwin Avila, vainqueur de la course aux points, l'une des trois finales de la troisième journée des Championnats du monde de cyclisme sur piste.

Après les succès du Français François Pervis sur le kilomètre et de la Britannique Joanna Rowsell dans la poursuite dames, le public colombien a soutenu "son" coureur, survolté tout au long des 40 kilomètres (160 tours) entrecoupés de 16 sprints.

Avila, au gabarit de poids léger, a attaqué à maintes reprises. Dans une ambiance de stade de football, il a muselé jusqu'au bout le Néo-Zélandais Thomas Scully pour le battre finalement de 4 points après une course bouclée à plus de 53 km/h de moyenne.

A 24 ans, le Colombien, qui est né dans la région de Cali, a enlevé son deuxième titre mondial, trois ans après avoir remporté la course aux points des Mondiaux d'Apeldoorn (Pays-Bas).

Avila a donné à la Colombie sa deuxième médaille depuis le début des compétitions, après l'argent décroché par Fabian Puerta au keirin. Vendredi, Puerta a eu moins de réussite sur le kilomètre (6e), dominé comme prévu par Pervis.

Le Français, qui a conservé le titre acquis l'an passé à Minsk, a été crédité du temps de 59 sec 385/1000, la meilleure performance jamais réalisée au niveau de la mer ou en moyenne altitude (environ 1000 m pour Cali).

La deuxième place est revenue à l'Allemand Joachim Eilers (3e en 2013), battu de 59 centièmes de seconde par Pervis, la troisième au Néo-Zélandais Simon van Velthooven, qui a reculé d'une marche par rapport à l'année passée.

"Becky" James détrônée

"Je suis relativement content de mon temps", a déclaré Pervis (29 ans) en soulignant l'importance du vent soufflant sur les lignes droites du vélodrome de Cali, doté d'un toit mais ouvert sur les côtés: "C'est le temps que je comptais faire si l'on tient compte du vent."

Dans la poursuite dames, Rowsell (25 ans) a détrôné l'Américaine Sarah Hammer (30 ans), qui visait à égaler le record d'un sixième titre dans la discipline.

En finale, la Californienne, auteur du meilleur temps des qualifications, s'est inclinée de 1 sec 217 face à la Britannique, déjà victorieuse à Cali avec l'équipe de poursuite de son pays.

Rowsell a réalisé le temps de 3 min 30 sec 318 sur les 3 kilomètres. Championne olympique par équipes à Londres, elle est montée pour la première fois sur le podium mondial à titre individuel.

Autre "reine" détrônée, la Britannique Rebecca James a été sortie dès les quarts de finale du tournoi de vitesse individuelle. Tout comme l'Australienne Anna Meares, championne olympique à Londres.

"Becky" James s'est inclinée face à sa compatriote Jessica Varnish. Meares, pour son retour dans les Mondiaux après une parenthèse d'un an, a été battue par la Chinoise Zhong Tianshi.

Les demi-finales opposeront samedi l'Allemande Kristina Vogel à la Chinoise Lin Junhong d'une part, Varnish à Zhong d'autre part.

Deux Chinoises entrent ainsi pour la première fois dans le "dernier carré" de la vitesse dames aux Mondiaux, un titre qui a échappé par deux fois à leur aînée Guo Shuang (2e en 2007 et 2010).

jm/ob

PLUS:hp