NOUVELLES

Le Board dit non à Platini sur la "triple peine"

01/03/2014 09:48 EST | Actualisé 01/05/2014 05:12 EDT

L'International Board (IFAB), garant des lois du football, a rejeté samedi la requête de Michel Platini, le président de l'UEFA, qui voulait supprimer la "triple peine" (penalty, carton rouge et suspension) en cas de faute du dernier défenseur dans la surface de réparation.

La proposition avancée par l'UEFA de ne plus donner un carton rouge systématiquement a été discutée lors de l'assemblée générale du Board à Zurich, mais sans surprise, le débat n'est pas allé plus loin que l'an dernier.

"Ce n'est pas cette proposition qui peut être acceptable et peut changer les règles du jeu telles qu'elles sont aujourd'hui parce que cela ne résoud pas cette question de la triple peine", a souligné Jérôme Valcke lors d'une conférence de presse, qui est l'un des membres de l'IFAB en tant que secrétaire général de la FIFA (Fédération internationale de football).

Selon l'IFAB, la fin de l'imposition d'un carton rouge pourrait conduire à des fautes délibérées dans la surface de réparation.

Le sujet a été renvoyé à un panel d'experts qui devront suggérer comment améliorer les règles.

stp/jde/chc

PLUS:hp