NOUVELLES

Guay remporte la descente de Kvitfjell, en Norvège, sa 2e victoire de la saison

01/03/2014 07:22 EST | Actualisé 01/05/2014 05:12 EDT

KVITFJELL, Norvège - Après une décevante 10e place en descente olympique aux Jeux de Sotchi, le Québécois Érik Guay a repris la compétition en force en Coupe du monde, samedi, méritant la victoire à la descente de Kvitfjell, en Norvège.

Guay signait sa deuxième victoire de la saison, après avoir fini premier à la descente de Val Gardena en décembre. Son chrono victorieux de 1:22,17 lui a permis de devancer le Français Johan Clarey de 35 centièmes de seconde, sur un parcours écourté.

Pour l'athlète de 32 ans de Mont-Tremblant, c'était une cinquième victoire en carrière en Coupe du monde, ainsi qu'un 22e podium. Il revendique trois podiums cette saison, incluant une troisième place à Bormio en décembre.

Guay avait terminé quatrième lors d'une descente la veille. Il s'agissait samedi de son quatrième podium en carrière à Kvitfjell.

«Je suis très heureux, a dit Guay. Les conditions étaient chaudes et il a plus dernièrement, donc la neige était molle et c'était un peu embrouillé, mais j'ai réussi à vraiment bien skier depuis deux jours, alors je suis vraiment content.

«(Samedi) j'ai très bien skié, surtout dans le bas de la piste, où c'est le plus important d'exceller, à mon avis. Je voulais rebondir et reprendre la forme, reprendre confiance. Je me suis toujours bien senti ici en Norvège, où j'ai toujours eu d'assez bons résultats.

«À Sotchi c'était des problèmes avec mon genou - qui sont encore là d'ailleurs, mais au moins j'ai plus de confiance en moi, a poursuivi Guay. Depuis que je me suis fait mal au genou à Wengen (mi-janvier), je n'ai pas eu beaucoup de chances de m'entraîner. Et il faut quand même que je prenne des médicaments pour pouvoir skier, sinon il y a trop de douleur au genou. Alors à Sotchi je n'étais pas trop sûr de mon genou, mais après ça, je savais que je pouvais appuyer dessus. J'ai mal si je ne prends pas de médicaments, mais je sais que mon ski est là quand même.»

Guay, champion mondial de descente en 2011, a égalé en début de saison le record canadien de Steve Podborski de 20 podiums en Coupe du monde.

L'Autrichien Matthias Mayer a pris la troisième place, obtenant son premier podium de descente en Coupe du monde. C'est lui qui a triomphé en descente à Sotchi.

Le champion olympique du super-G Kjetil Jansrud de la Norvège, covainqueur avec l'Autrichien Georg Streitberger, vendredi, a dû se contenter de la cinquième place.

Le Norvégien Aksel Lund Svindal, qui mène au classement général de la Coupe du monde, a fini à égalité au sixième rang avec Silvan Zurbriggen, de la Suisse.

Jeffrey Frisch de Mont-Tremblant a terminé 17e rang, à 1,13 seconde de Guay. Manuel Osborne-Paradis, 21e, Benjamin Thomsen 43e, Jan Hudec 44e, Conrad Pridy 50e, Dustin Cook, 59e, et Morgan Pridy, 60e, étaient les autres Canadiens sur place.

PLUS:pc