NOUVELLES

Wall Street entame la dernière séance du mois avec optimisme

28/02/2014 10:05 EST | Actualisé 30/04/2014 05:12 EDT

La Bourse de New York a entamé en légère hausse la dernière séance du mois vendredi, accueillant avec optimisme des chiffres moins bons que prévu sur la croissance américaine: le Dow Jones grappillait 0,05% et le Nasdaq 0,27%.

Des commentaires jugés apaisants de la présidente de la Réserve fédérale américaine (Fed) Janet Yellen avaient permis la veille à l'indice élargi S&P 500, l'un des plus regardés à Wall Street, de se hisser à un nouveau sommet historique, à 1.854,29 points.

Vers 14H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average avançait de 7,61 points à 16.280,26 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 11,59 points à 4.330,52 points.

L'indice S&P 500, s'adjugeait 0,14% (+2,61 points) à 1.856,90 points.

Forts d'un nouveau record, les investisseurs étaient optimistes malgré l'annonce d'une révision à la baisse des chiffres de la croissance de l'économie américaine au quatrième trimestre 2013.

Le Produit intérieur brut (PIB) américain n'a progressé que de 2,4%, en rythme annualisé, contre une première estimation de 3,2%, et alors que les analystes tablaient en moyenne sur une révision à la baisse moins prononcée, à 2,6%.

Plus rassurant cependant, l'activité économique de la région de Chicago a légèrement augmenté en février.

Les opérateurs surveillaient également la parution d'une nouvelle salve d'indicateurs, notamment sur la confiance des consommateurs selon l'Université du Michigan le même mois, et dans l'immobilier les promesses de vente de logements en janvier.

Ils gardaient également un oeil sur la situation en Ukraine, au bord du gouffre financier et en plein bras de fer avec la Russie, en dépit des déclarations rassurantes du Fonds monétaire international (FMI). Celui-ci a assuré vendredi par la voix de sa directrice générale Christine Lagarde qu'il n'y avait pas pour le moment de raison de "paniquer" au sujet de l'économie ukrainienne.

Le marché obligataire reculait. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans avançait à 2,676% contre 2,642% jeudi soir et celui à 30 ans à 3,616% contre 3,596% à la précédente clôture.

ppa/soe/bdx

PLUS:hp