NOUVELLES

T.-N.-L.: Kathy Dunderdale abandonne son siège de députée provinciale

28/02/2014 04:12 EST | Actualisé 30/04/2014 05:12 EDT

SAINT-JEAN, T.-N.-L. - L'ancienne première ministre de Terre-Neuve-et-Labrador Kathy Dunderdale abandonne son siège à l'Assemblée législative.

Mme Dunderdale est devenue la leader des progressistes-conservateurs, sans opposition, après le retrait de la vie politique du précédent premier ministre Danny Williams, en 2010.

Elle a mené les conservateurs vers une troisième majorité en octobre 2011, mais a démissionné le 24 janvier dernier dans la foulée d'une contestation de son leadership, et une baisse dramatique de son taux de popularité.

Son départ laisse les progressistes-conservateurs avec 33 sièges à la législature, comparativement à 11 libéraux et trois néo-démocrates.

Dans une déclaration transmise par voie de communiqué, Mme Dunderdale a remercié les électeurs de sa circonscription de Virginia-Waters, qu'elle représente depuis sa première élection, en 2003.

Le premier ministre Tom Marshall a indiqué que Mme Dunderdale constitue un modèle pour tous les Canadiens — et plus particulièrement pour les jeunes femmes de la province.

«En tant que première ministre, et dans plusieurs autres rôles, elle a écrit un chapitre important de l'histoire de notre province, fracassant des plafonds de verre et ouvrant des portes par lesquelles d'autres pourront un jour entrer.»

PLUS:pc