NOUVELLES

Refoulement d'égouts sur la rue de la Pruchière : la Ville opte pour un nouveau système de filtration

28/02/2014 11:08 EST | Actualisé 30/04/2014 05:12 EDT

La Ville de Québec compte installer un nouveau système de filtration des eaux usées pour régler les problèmes de refoulement d'égouts de la rue de la Pruchière, dans l'arrondissement de Charlesbourg.

La solution de la Ville a été présentée jeudi à la quarantaine de citoyens du secteur Lebourgneuf touchés par les problèmes récurrents de refoulement d'égouts.

Les citoyens estiment que le bassin de rétention des eaux usées du boulevard Jean-Talon, qu'ils jugent non conforme, est à l'origine de leurs problèmes. Lorsque le bassin déborde, l'eau souillée se retrouve dans le sous-sol des résidences.

La Ville entend corriger ce problème en installant un nouveau système de filtration des eaux usées avec cinq bassins de rétention, du jamais vu au Québec en matière de filtration des eaux usées. Les installations seront donc réaménagées afin de mieux contrôler les volumes d'eau qui passent dans la conduite d'égout. L'accès au site sera par ailleurs surveillé.

Selon la Ville, les nouvelles installations devraient permettre de régler le problème de façon définitive. 

La solution proposée semble satisfaire la plupart des résidents touchés, mais un doute subsiste quant à l'efficacité du nouveau système, soulève Anne-Marie Fleury, résidente de la rue de la Pruchière.

« Si ça fonctionne bien, ça va être correct, mais moi, je reste un peu sur mon appétit dans le sens que ça ne s'est jamais fait ailleurs. On a été des cobayes à date et on continue à être des cobayes », commente la résidente qui a vu son sous-sol inondé deux fois en neuf mois.

Les résidents auraient plutôt souhaité que le bassin de rétention soit carrément déménagé. Pour des raisons de coûts, la Ville a éliminé ce scénario.

La Ville compte installer son nouveau système de filtration des eaux usées dès le printemps.

PLUS:rc