NOUVELLES

L'activiste russe Alexeï Navalny a été mis en résidence surveillée

28/02/2014 06:13 EST | Actualisé 30/04/2014 05:12 EDT

MOSCOU - Un tribunal de Moscou a assigné le leader de l'opposition russe Alexeï Navalny en résidence surveillée.

Il lui a interdit d'utiliser Internet ou de communiquer avec quiconque en dehors de sa famille.

L'assignation à résidence est d'une durée de deux mois mais pourrait être prolongée.

M. Navalny a comparu vendredi après avoir été condamné à sept jours de prison, lundi, pour avoir participé à une manifestation anti-gouvernementale.

M. Navalny compte parmi les principaux opposants russes et est un important militant anticorruption. En janvier, l'activiste et ses partisans avaient publié un rapport accablant sur la corruption dans les préparatifs pour les Jeux olympiques de Sotchi.

Sa porte-parole Anna Veduta a déclaré sur Twitter qu'on interdit à M. Navalny d'utiliser Internet, notamment en ce qui concerne les médias sociaux. Il peut uniquement communiquer avec sa famille, a-t-elle ajouté, mais n'a pas le droit de discuter avec les visiteurs qu'il recevrait.

En juillet dernier, M. Navalny a été reconnu coupable de fraude et condamné à cinq ans de prison. Il a toutefois profité dès le lendemain d'une sentence suspendue, en réaction à d'importantes manifestations populaires à Moscou.

M. Navalny avait orchestré de gigantesques manifestations antigouvernementales en 2011 et 2012. Il a pris le deuxième rang lors de l'élection à la mairie de Moscou, avec le tiers des votes. Le militant a fait l'objet de plusieurs enquêtes, qu'il attribue à sa lutte contre la corruption au sein de l'élite russe.

PLUS:pc