NOUVELLES

Certains spécialistes doutent que Schumacher puissent se rétablir complètement

28/02/2014 02:17 EST | Actualisé 30/04/2014 05:12 EDT
AFP

LONDRES - Presque deux mois après son grave accident de ski et avoir été placé dans un coma artificiel, certains neurologues doutent que le septuple champion du monde de F1, Michael Schumacher, puisse se rétablir complètement.

Schumacher, âgé de 45 ans, a effectué une chute en ski, le 29 décembre, et sa tête a violemment heurté un rocher, son casque se brisant sous l'impact. Les médecins l'ont opéré pour retirer des caillots de sang de son cerveau.

La condition de Schumacher s'est stabilisée après avoir été placé dans le coma. À la fin du mois de janvier, les médecins ont entrepris le processus de réveil.

Sa porte-parole, Sabine Kehm, a affirmé dans un courriel vendredi que «Michael est toujours en phase de réveil» et que cette «phase peut être longue». La famille de Schumacher a émis peu de commentaires sur sa condition pour préserver sa vie privée.

«Ça ne présage rien de bon, a déclaré le Dr Tipu Aziz, professeur de neurochirurgie à l'Université d'Oxford qui n'est pas impliqué dans les soins de Schumacher. Le fait qu'il n'est pas encore réveillé implique que les dommages ont été extrêmement graves et qu'une guérison complète est improbable.»

Les patients victimes de graves blessures à la tête sont parfois placés dans un coma artificiel pour donner l'occasion au cerveau de guérir; un coma réduisant le besoin en circulation sanguine et aidant à diminuer l'enflure.

Aziz a souligné que les médecins essaient généralement pendant quelques jours de ramener quelqu'un du coma.

«Si vous ne commencez pas à obtenir des signes positifs, ça devient très inquiétant», a-t-il dit, ajoutant que les médecins de Schumacher font probablement des scanographies régulières du cerveau pour rechercher des signes d'activité —même si ces signes peuvent être difficiles à détecter s'il est encore sous sédation.

D'autres experts ont précisé qu'il était encore trop tôt pour faire un pronostic précis.

«Environ 90 pour cent de la guérison se fait dans les neuf à 12 mois, donc il est encore trop tôt, a déclaré le Dr Anthony Strong, professeur émérite en neurochirurgie au King College de Londres. Plus longtemps quelqu'un reste dans le coma, pire sont ses chances de guérir.»

Maintenant que plusieurs semaines se sont écoulées depuis l'accident, les médecins peuvent aussi avoir une meilleure idée de l'activité des autres parties du cerveau de Schumacher.

«L'imagerie par résonance magnétique peut montrer toute détérioration secondaire dans la structure du cerveau», a expliqué le Dr Colin Shieff, un neurochirurgien à l'hôpital national de neurologie et de neurochirurgie à Londres et un mandataire pour Headway, une organisation caritative britannique pour les lésions cérébrales.

Il a ajouté que d'autres parties du cerveau de Schumacher qui n'ont pas été directement touchées par l'accident pourraient maintenant montrer des signes inquiétants et qui n'étaient peut-être pas visibles auparavant.

Shieff a dit que si Schumacher se réveille finalement de son coma, il garderait probablement des handicaps importants en raison de la longueur du temps qu'il a déjà passé dans le coma.

Même s'il y a eu de rares cas de personnes qui se sont réveillées après de mois ou des années de coma avec la capacité de communiquer, Shieff doute que cela puisse être le cas avec Schumacher. Il a noté que dans de tels cas, les personnes avaient surtout souffert de problèmes comme d'empoisonnement, d'AVC ou de tentatives de réanimation ayant échoué.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les fans et la famille de Schumacher le jour de ses 45 ans
Les pilotes soutiennent Schumacher après son accident
La carrière de Michael Schumacher en vidéos