NOUVELLES

Attentat de Boston: Tsarnaev aurait eu des propos nuisibles pour son cas

28/02/2014 04:47 EST | Actualisé 30/04/2014 05:12 EDT

BOSTON - Des procureurs affirment qu'un agent du FBI a entendu le suspect de l'attentat du marathon de Boston, Dzhokhar Tsarnaev, effectuer une «déclaration incriminante» lorsque sa soeur lui a rendu visite en prison.

Dans un document déposé en cour vendredi, ces procureurs ont précisé que l'agent du FBI se trouvait dans une pièce avec Tsarnaev et l'une de ses soeurs lorsque le suspect a passé la remarque. La teneur de celle-ci n'a pas été dévoilée, mais les procureurs se sont opposés à ce qu'ils décrivent comme une tentative, par les avocats du prévenu, de faire disparaître cette déclaration.

Les procureurs soutiennent que la présence de cet agent du FBI était autorisée par des restrictions spéciales imposées au suspect en prison.

Tsarnaev, âgé de 20 ans, a plaidé non coupable en lien avec une attaque terroriste lors de l'édition de 2013 de la célèbre course. Deux autocuiseurs piégés avaient été placés près de la ligne d'arrivée du marathon, faisant trois morts et plus de 260 blessés.

PLUS:pc