NOUVELLES

Une ville hôtesse à la recherche d'aide pour organiser des regroupements publics

27/02/2014 11:40 EST | Actualisé 29/04/2014 05:12 EDT

SAO PAULO - Les dirigeants de la ville du Nord-Est du Brésil de Recife sont à la recherche de partenaires privés afin d'organiser les regroupements publics exigés par la FIFA pendant la Coupe du monde de soccer.

La Ville a fait une annonce surprise plus tôt en février, disant que l'événement pourrait être annulé si la FIFA ou d'autres commanditaires ne l'appuyaient pas financièrement. L'organisme responsable du soccer avait répliqué en menaçant de poursuivre la Ville pour rupture de contrat.

Les 12 villes hôtesses ont promis d'organiser des regroupements publics qui permettent aux amateurs n'ayant pas de billets de regarder les matchs gratuitement sur des écrans géants dans des lieux publics. La FIFA a indiqué que ces regroupements étaient cruciaux dans l'organisation de la Coupe du monde.

Les dirigeants de Recife ont indiqué à The Associated Press par communiqué qu'ils «étudiaient des alternatives» afin d'organiser les rassemblements sans l'appui financier de la FIFA.

PLUS:pc