NOUVELLES

Sables bitumineux: Peter Mansbridge se défend après avoir prononcé un discours

27/02/2014 09:53 EST | Actualisé 29/04/2014 05:12 EDT

TORONTO - Le chef d'antenne de CBC Peter Mansbridge a dû défendre son intégrité journalistique après la publication d'une nouvelle à l'effet qu'il a prononcé un discours rémunéré devant un parterre de producteurs de pétrole.

Sur un blogue du site de la Société d'État, M. Mansbridge a précisé qu'il ne s'est pas prononcé en faveur ou contre le développement des sables bitumineux.

Le célèbre journaliste a ajouté qu'il prononce une vingtaine de discours par année, mais qu'il se garde toujours de dévoiler son opinion sur tout sujet touchant l'actualité.

Cette controverse survient après la publication d'une nouvelle dévoilant que M. Mansbridge a été payé pour prononcer une allocution devant l'Association canadienne des producteurs pétroliers en 2012.

Il s'agit de la deuxième personnalité de CBC à devoir répondre de ses actions après avoir supposément reçu de l'argent pour s'exprimer lors d'événements organisés par l'industrie pétrolière.

La Société d'État a déjà reconnu que Rex Murphy, de l'émission «Cross-Country Checkup», a prononcé des discours dans lequel il s'est exprimé en faveur des sables bitumineux.

Un porte-parole de l'ombudsman a déclaré à CBC Radio qu'aucun des deux journalistes n'aurait dû accepter de l'argent, et ce faisant, ils ont porté atteinte à la crédibilité de l'institution.

PLUS:pc