NOUVELLES

Les profits et revenus de Meubles Léon ont augmenté au quatrième trimestre

27/02/2014 04:07 EST | Actualisé 29/04/2014 05:12 EDT

TORONTO - Le détaillant Meubles Léon (TSX:LNF) a annoncé jeudi avoir enregistré un bénéfice net de 26 millions $ au quatrième trimestre, alors que son acquisition l'an dernier des magasins de la chaîne The Brick lui a permis de plus que doubler ses revenus.

L'entreprise a précisé que son bénéfice net avait représenté 33 cents par action au cours de la période de trois mois terminée le 31 décembre. Elle avait réalisé un bénéfice net de 16,1 millions $, ou 22 cents par action, lors du trimestre équivalent un an auparavant.

Les revenus de Meubles Léon se sont élevés à 523 millions $, contre 188,5 millions $ lors des trois derniers mois de 2012. Les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an ont diminué de 2,1 pour cent.

Meubles Léon a complété son acquisition de The Brick en mars dernier. La valeur de la transaction a été de quelque 700 millions $.

Cette acquisition a contribué à faire de Meubles Léon l'un des plus importants détaillants de meubles, d'électroménagers et d'appareils électroniques au Canada, avec plus de 300 magasins.

Sur l'ensemble de l'exercice 2013, Meubles Léon a enregistré un bénéfice net de 67,2 millions $, ou 87 cents par action, sur des revenus de 1,69 milliard $. Cela se compare au bénéfice net de 46,8 millions $, ou 65 cents par action, et aux revenus de 682,2 millions $ réalisés en 2012.

Les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an ont reculé de 1,6 pour cent l'année dernière.

The Brick regroupe les bannières The Brick, United Furniture Warehouse, The Brick Mattress Store, Brick Clearance Centres et Urban Brick.

Les actions de Meubles Léon ont terminé la séance de jeudi à 15,27 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 13 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc