NOUVELLES

L'attaquant de West Bromwich Anelka est suspendu 5 matchs pour sa quenelle

27/02/2014 02:36 EST | Actualisé 29/04/2014 05:12 EDT

LONDRES - L'Association anglaise de football (FA) a suspendu Nicolas Anelka pour cinq matchs après avoir reconnu le joueur de West Bromwich Albion coupable d'avoir effectué un geste déplacé à caractère racial en célébrant un but et l'attaquant a aussi été suspendu par son équipe.

Le Français a posé le geste connu sous le nom de «quenelle» et qui est décrit comme «un salut Nazi inversé» lors d'un match de la Premier League anglaise en décembre dernier.

Même si le comité de discipline de la FA a appuyé Anelka a disant qu'il n'avait pas été intentionnellement antisémite, le comité a tout de même dit que le geste était raciste et insultant.

Anelka, qui a participé à une audience cette semaine, a reçu la peine minimale d'une suspension de cinq matchs pour racisme et a aussi écopé une amende de 80 000 livres sterling (environ 148 600 $ CAN). Il devra également compléter un stage éducatif. Anelka a sept jours pour décider s'il veut porter sa cause en appel.

Cependant, West Brom a répondu au verdict en suspendant son joueur en attendant que le club anglais termine sa propre enquête et que le processus avec la FA soit officiellement complété.

Le comité de la FA a reconnu Anelka coupable d'avoir posé un geste «indécent et/ou insultant et/ou inapproprié» qui incluait «une référence ethnique et/ou raciale et/ou religieuse».

L'équipe d'avocats d'Anelka s'est «satisfaite» de voir son client être blanchi d'antisémitisme.

Pour faire une quenelle, la personne pointe son bras droit vers le bas et touche son épaule avec l'autre main. Le geste a été popularisé par l'humoriste français Dieudonné, qui a été accusé à plusieurs reprises d'inciter la haine raciale ou l'antisémitisme.

PLUS:pc