NOUVELLES

L'Aga Khan considère le Canada comme une leader international

27/02/2014 01:01 EST | Actualisé 29/04/2014 05:12 EDT

OTTAWA - Le leader spirituel héréditaire des 15 millions de musulmans ismaéliens du monde souhaite que le Canada se joigne à lui pour rendre le monde plus tolérant et pacifique.

Ovationné devant une Chambre des communes remplie de députés, de sénateurs et de représentants ismaéliens invités pour l'occasion, l'Aga Khan, âgé de 77 ans, a rendu hommage aux médaillés d'or de l'équipe olympique canadienne de hockey.

Il a ajouté en boutade qu'il aurait aimé, en tant que citoyen canadien honorifique, faire partie de l'équipe. Le dalaï lama et lui, a-t-il blagué, auraient assuré une défensive formidable.

Visiteur régulier du Canada, l'Aga Khan, imam héréditaire des chiites imamites ismailis, a obtenu la citoyenneté honorifique durant une visite au pays en 2010. Le Canada compte environ 100 000 musulmans ismaéliens.

Après un tête-à-tête avec le premier ministre Stephen Harper, jeudi matin, l'Aga Khan a affirmé devant les parlementaires que sa fondation contribuerait aux célébrations du 150e anniversaire du Canada, en 2017.

Le leader religieux, diplômé de l'université Harvard, a parlé avec élégance dans les deux langues officielles.

M. Harper a louangé l'Aga Khan — qu'il a présenté comme un travailleur humanitaire infatigable — pour ses partenariats avec l'Afrique, l'Asie et l'Afghanistan.

«Lorsque vous êtes au Canada, vous êtes à la maison», lui a dit M. Harper.

Le premier ministre a également souligné que son militantisme pour la tolérance et le pluralisme allait «au-delà des mots». Il l'a remercié pour son soutien à son programme pour la santé des mères et des enfants lancé en 2010.

«Les Canadiens sont plus forts lorsqu'ils reçoivent le soutien de ceux qui partagent nos valeurs», a déclaré M. Harper.

L'Aga Khan a succédé à son grand-père en 1957, devenant le 49e imam des musulmans ismaéliens, une branche minoritaire de l'islam chiite. Il supervise bon nombre de fondations qui oeuvrent à des projets de développement international.

PLUS:pc