NOUVELLES

Hollande au Nigeria: "votre combat" contre Boko Haram "est aussi le nôtre"

27/02/2014 08:06 EST | Actualisé 29/04/2014 05:12 EDT

Le président français François Hollande a assuré jeudi à Abuja le soutien de la France au Nigeria dans son combat contre le groupe islamiste radical Boko Haram qui déstabilise le nord musulman du pays.

"Aujourd'hui, le Nigeria fait face au terrorisme de Boko Haram", a déclaré M. Hollande, arrivé le matin même dans la capitale fédérale nigériane pour participer à une conférence internationale sur la sécurité et au centenaire de l'unification du pays.

"(...) Votre combat est aussi le nôtre, et nous serons toujours prêts à vous apporter non seulement notre soutien politique mais notre concours chaque fois qu'il sera nécessaire. Parce que le combat contre le terrorisme, c'est aussi celui de la démocratie", a souligné le chef de l'Etat français.

"Je pense à ce qui s'est produit il y a quelques jours avec une école qui a été visée, des enfants qui ont assassinés, des villages qui ont été pillés, des otages qui ont été capturés", a-t-il rappelé, en référence notamment à un raid de Boko Haram en début de semaine sur un lycée de l'Etat de Yobe qui a fait 43 morts.

Le groupe islamiste multiplie les actions violentes dans la moitié nord du pays, au risque de déstabiliser les Etats voisins, en premier lieu le Cameroun. Les attaques meurtrières sont quasi-quotidiennes dans certains Etats du nord-est, pourtant sous état d'urgence depuis des mois et quadrillés par l'armée.

Boko Haram a été impliqué ces derniers mois dans l'enlèvement de plusieurs Français à la frontière poreuse du Nigeria et du Cameroun, qui ont depuis été libérés (la famille Moulin-Fournier et le père Georges Vandenbeusch).

swi-hba/de

PLUS:hp