NOUVELLES

Deux personnes accusées du meurtre d'une étudiante inuite à Halifax

27/02/2014 05:45 EST | Actualisé 29/04/2014 05:12 EDT

HALIFAX - Un homme et une femme ont été formellement accusés, jeudi à Halifax, du meurtre prémédité de l'étudiante inuite Loretta Saunders, dont le corps avait été retrouvé la veille au Nouveau-Brunswick.

Victoria Henneberry, âgée de 28 ans, et Blake Leggette, âgé de 25 ans, doivent comparaître en Cour provinciale à Halifax ce vendredi.

Henneberry et Leggette n'avaient été accusés plus tôt que du vol de la voiture de la victime, retrouvée le 18 février dernier à Harrow, en Ontario.

Le corps de Mme Saunders, âgée de 26 ans, a été retrouvée mercredi après-midi sur le terre-plein de l'autoroute Transcanadienne à l'ouest de Moncton.

L'étudiante à l'université Saint Mary's, de Halifax, avait été vue pour la dernière fois au matin du 13 février dans le secteur de Cowie Hill Road, dans cette ville.

Funeste ironie du sort, Mme Saunders, originaire du Labrador, rédigeait une thèse sur les disparitions et les meurtres de femmes autochtones au Canada.

Le surintendant Jim Perrin, de la Police régionale de Halifax, a indiqué jeudi que Mme Saunders a déjà cohabité avec Henneberry et Leggette.

PLUS:pc