NOUVELLES

Coupe du monde messieurs - Kvitfjell: objectif cristal pour Svindal

27/02/2014 10:33 EST | Actualisé 29/04/2014 05:12 EDT

Rentré sans médaille des J0 de Sotchi, le Norvégien Aksel Lund Svindal a l'occasion, à la faveur de trois épreuves de vitesse, d'enrichir sa collection de cristal et de reprendre la tête au classement général de la Coupe du monde de ski alpin, de vendredi à dimanche à Kvitfjell.

Mais le mauvais temps, qui a déjà obligé les organisateurs à annuler jeudi l'unique entraînement, s'annonce comme l'adversaire le plus redoutable pour le skieur d'Oslo.

La séance a été reportée à vendredi matin sur les deux-tiers du parcours, avant la première descente qui sera donc abrégée, une reprise de la course annulée à Garmisch-Partenkirchen puis à St Moritz.

Aux Jeux, Svindal avait dû se contenter d'une quatrième place à l'issue de la descente, dont il était le favori avec l'Américain Bode Miller, et d'une septième place en super-G. Des résultats forcément décevants pour le Viking qui domine les deux disciplines depuis deux saisons.

Le gain d'un troisième grand Globe de cristal, après ceux de 2007 et 2009, passe par un bon week-end à domicile, avec deux descentes et un super-G. Dans cette optique, le Norvégien, souffrant aussi d'une allergie, avait abrégé son séjour en Russie et renoncé au slalom géant.

- Creuser l'écart sur Hirscher -

Le champion du monde de super-G doit non seulement combler son retard de 58 points sur l'Autrichien Marcel Hirscher, qui a remporté les deux dernières éditions de la Coupe du monde (2012 et 2013), mais surtout creuser un écart conséquent. Après Kvitfjell, il restera six courses, dont quatre techniques favorables à Hirscher.

Jamais au-delà de la 4e place cette saison en descente, Svindal s'élancera sur la piste olympique des Jeux de Lillehammer-1994 pour conserver le petit globe de la discipline, en sa possession depuis deux saisons.

L'Autrichien Hannes Reichelt, lauréat de la descente de Kitzbühel fin janvier, compte 80 points de retard. Le Salzbourgeois, opéré d'une hernie discale deux jours après son succès, ne pourra revenir en Coupe du monde au mieux que pour les finales de Lenzerheide (Suisse), à la mi-mars.

Et dimanche, Svindal voudra se garantir un cinquième petit globe de super-G, après ceux décrochés en 2013, 2012, 2009 et 2006.

Les Autrichiens, emmenés par leur champion olympique de descente Matthias Mayer, auront à coeur de réussir l'étape norvégienne et apporter ainsi une petite aide à leur compatriote Hirscher, en privant Svindal de précieux points.

Programme:

Vendredi 28 février: descente à 11h45 (10h45 GMT)

Samedi 1er mars: descente à 11h45 (10h45 GMT)

Dimanche 2 mars: super-G à 11h30 (10h30 GMT).

tba/asc/jgu

PLUS:hp