NOUVELLES

Algérie: plus de 40 projectiles d'Aqmi saisis par l'armée à la frontière libyenne (presse)

27/02/2014 04:11 EST | Actualisé 28/04/2014 05:12 EDT

Plus de 40 missiles et roquettes transportés par des éléments d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) ont été saisis par l'armée algérienne à Illizi, à 1.850 km au sud d'Alger, près de la frontière libyenne, ont indiqué jeudi deux quotidiens.

Le quotidien arabophone El Khabar rapporte que 30 roquettes de type Katioucha et 17 missiles anti-aériens Strela ont été saisis, tandis que le journal arabophone Echourouk parle de plus de 40 missiles et roquettes Katioucha et Strela. Ces informations n'ont pas pu être confirmées par l'AFP dans l'immédiat.

Les deux journaux citent des sources de sécurité anonymes.

Ces armes avaient pour destination finale le Nord-Mali, précise El Khabar, ajoutant qu'une unité de lutte contre le terrorisme avait reçu des informations sur un convoi de camions et de véhicules 4X4 transportant des armes et qui arrivait de Libye.

L'armée a mis en place dimanche à l'aube une embuscade à la frontière ce qui a permis, toujours selon ce journal, d'arrêter deux hommes, dont l'un a été blessé, et de récupérer un véhicule tout terrain et deux camions. Un nombre indéterminé d'hommes a réussi à repasser en Libye à bord de deux 4X4 après un échange de tirs, selon El Khabar.

De son côté, Echourouk évoque la saisie lundi de plus de 40 missiles Katioucha et Strela lors d'une opération militaire soutenue par des hélicoptères, durant laquelle deux véhicules ont été détruits. Echourouk précise que 10 Katioucha et 17 Strela ont été récupérés, et le reste détruit sur place.

amb/cbo

PLUS:hp