NOUVELLES

31 morts dans l'explosion d'une moto piégée à Bagdad

27/02/2014 02:37 EST | Actualisé 28/04/2014 05:12 EDT

L'explosion d'une moto piégée a fait au moins 31 morts et 51 blessés jeudi à Sadr City, grand quartier chiite de Bagdad, a-t-on appris de sources médicales et
policières irakiennes. 

La moto était garée dans un marché où sont vendus des vélos d'occasion et qui était bondé au moment de l'explosion. 

D'autres attentats ont fait 11 morts jeudi à travers le pays. Des bombes qui ont explosé à bord de minibus ont fait quatre morts dans des quartiers chiites de Bagdad.

Dans le nord de la capitale, un kamikaze a fait exploser une voiture piégée à un barrage de l'armée dans le quartier majoritairement sunnite de Mouchaada. Trois soldats ont été tués
et six blessés, a rapporté la police.

Dans la province de Salahuddine, une bombe a visé un point de contrôle tenu par des miliciens sunnites progouvernementaux dans la ville de Chirkat. Il y a eu deux morts et quatre blessés.

À Touz Khourmatou, dans le nord du pays, une bombe a tué deux personnes et en a blessé onze sur un marché fréquenté par des chiites turkmènes.

Après une période de relative accalmie depuis 2008, l'Irak est de nouveau en proie à une vague de violences confessionnelles entre sa majorité chiite et des insurgés
sunnites.

Près de 9000 personnes ont été tuées l'an dernier dans le pays, le bilan le plus lourd depuis cinq ans.

PLUS:rc