NOUVELLES

Tunisie: 98 migrants subsahariens secourus par la marine au large de Djerba

26/02/2014 09:41 EST | Actualisé 28/04/2014 05:12 EDT

La marine tunisienne a secouru mercredi matin 98 migrants clandestins dont l'embarcation a pris l'eau au large de l'île de Djerba, a indiqué à l'AFP le porte-parole du ministère de la Défense, le colonel-major Taoufik Rahmouni.

"Les 98 personnes de diverses nationalités africaines étaient parties des côtes libyennes sur un pneumatique (...), probablement pour se rendre à Lampedusa" en Italie, a-t-il précisé.

"La marine a été alertée par les appels de détresse. Lorsque le patrouilleur s'est rendu sur place, le pneumatique était vide. Les migrants s'étaient (réfugiés) près de la plateforme pétrolière Ashtart, sur un petit quai", a-t-il ajouté.

Les migrants, parmi lesquels figuraient des femmes et des enfants, ont été ramenés par la marine vers le port de la ville tunisienne de Sfax, où ils ont été remis à la Garde nationale, l'équivalent de la gendarmerie.

Un Congolais de neuf ans a lui été évacué par hélicoptère de la plateforme pétrolière en raison de son état "critique", selon le porte-parole du ministère de la Défense.

Les côtes tunisiennes et libyennes sont souvent le point de départ ou de transit d'embarcations de clandestins tentant de rallier les côtes italiennes proches.

La Tunisie a été endeuillée en septembre 2012 par le naufrage d'une embarcation de fortune, dans lequel des dizaines de Tunisiens ont péri au large de l'île italienne de Lampedusa, qu'ils cherchaient à rejoindre.

iba/alf/feb

PLUS:hp