NOUVELLES

Texas: un juge fédéral suspend l'interdiction du mariage gai

26/02/2014 07:25 EST | Actualisé 28/04/2014 05:12 EDT

AUSTIN, États-Unis - Un juge fédéral a déclaré anticonstitutionnelle l'interdiction du mariage gai au Texas, mercredi, mais a suspendu l'exécution de son jugement le temps qu'une cour d'appel se prononce dans le dossier.

Le juge Orlando Garcia a tranché en faveur de deux couples homosexuels dans cette injonction préliminaire et souligné le fait qu'il était fort probable qu'ils obtiennent gain de cause et que l'interdit soit levé. Il a toutefois laissé le temps à l'État de faire appel de sa décision en suspendant son application.

Les lois texanes contestées par les plaignants les empêchent d'accéder à «l'institution du mariage et à ses nombreux droits, privilèges et responsabilités et ce, pour la seule et unique raison qu'ils souhaitent épouser une personne de leur sexe», a écrit le juge Garcia.

Cette décision est la plus récente dans une série de jugements semblables — rendus en Utah, Oklahoma et Virginie —, qui tranchaient en faveur des militants pour les droits des homosexuels.

Il s'agit toutefois de la plus importante des victoires réalisées jusqu'ici en raison de la taille du Texas, le deuxième État le plus populeux du pays, et de son caractère profondément conservateur.

Le procureur général du Texas, Greg Abbott, devrait faire appel de la décision du juge Garcia mais l'affaire risque d'aboutir devant la Cour suprême des États-Unis l'an prochain, à l'instar des autres cas dans le dossier du mariage gai.

Mark Phariss et Victor Holmes avaient intenté la poursuite pour contester le fait que l'interdit les empêchait de se prévaloir de leur droit fondamental au mariage en raison de leur orientation sexuelle.

Cleopatra De Leon et Nicole Dimetman affirmaient quant à elles être que les autorités texanes enfreignaient leurs droits en ne reconnaissant pas la validité de leur mariage, qui a été célébré dans un autre État américain.

Les procureurs de l'État ont rappelé que l'interdit du mariage entre conjoints de même sexe au Texas avait été adopté à la suite d'un référendum populaire, ajoutant que les autorités de l'État avaient le droit de défendre le mariage traditionnel.

PLUS:pc