NOUVELLES

Quatre policiers américains sont arrêtés pour une affaire de vols de voitures

26/02/2014 11:59 EST | Actualisé 28/04/2014 05:12 EDT

KING CITY, États-Unis - Quatre policiers californiens ont été épinglés mardi pour avoir trempé dans un complot de vols de voitures.

On compte parmi les policiers arrêtés l'ancien chef de police et le chef de police intérimaire de la ville de King City. Deux autres policiers ont été interpelés pour d'autres motifs.

Des voitures appartenant à des Hispaniques pauvres étaient apparemment saisies et remorquées, avant d'être vendues à rabais ou carrément données aux policiers quand leurs propriétaires légitimes étaient incapables d'acquitter les frais.

King County est une communauté agricole de 13 000 personnes située à 240 kilomètres au sud-est de San Francisco. Sa force policière compte seulement 17 constables.

Des policiers provenant notamment de la police fédérale américaine, le FBI, enquêtaient depuis des mois après que des résidants se soient plaints de la corruption et des actes criminels des policiers locaux. La situation durait apparemment depuis plus de trois ans.

L'enquête a démontré que plus de 200 véhicules ont été saisis et que 87 d'entre eux avaient été emportés par la même entreprise de remorquage. Le patron de cette entreprise, le frère du chef de police intérimaire, a lui aussi été arrêté.

Dans certains cas, les policiers auraient simplement gardé les voitures pour leur utilisation personnelle. Un sergent qui aurait été l'instigateur du stratagème aurait reçu une voiture à garder ou vendre chaque fois qu'il avait saisi 10 ou 15 véhicules.

PLUS:pc