NOUVELLES

Ottawa rejette un projet de mine d'or et de cuivre d'un milliard de dollars

26/02/2014 09:57 EST | Actualisé 28/04/2014 05:12 EDT

VANCOUVER - Le gouvernement fédéral a refusé d'accorder son aval à un projet de mine d'or et de cuivre à ciel ouvert, estimé à un milliard de dollars, en Colombie Britannique, que lui avait présenté la société Taseko Mines.

Dans un communiqué de presse, la ministre de l'Environnement Leona Aglukkaq a dit mercredi que le projet New Prosperity est «susceptible d'entraîner des effets environnementaux négatifs qui ne peuvent pas être atténués».

Cette décision tient compte d'un rapport établi par l'Agence canadienne d'évaluation environnementale en novembre 2013, indiquant que ce projet minier aurait des répercussions négatives sur la qualité de l'eau, le poisson et l'habitat d'un lac important pour certains groupes autochtones de la région.

Cette mine devait être construite à 125 km au sud-ouest de Williams Lake, là où repose le 10e plus important gisement d'or et de cuivre inexploité au monde.

Le gouvernement avait rejeté ce projet en 2010 parce que Taseko Mines (TSX:TKO) avait prévu de drainer un lac pour y installer un bassin minier.

Mme Aglukkaq a ajouté que le gouvernement invite l'entreprise à soumettre une nouvelle proposition de projet qui répondra à ses préoccupations.

PLUS:pc