NOUVELLES

Net ralentissement en vue pour le boom des smartphones (étude)

26/02/2014 03:27 EST | Actualisé 28/04/2014 05:12 EDT

La croissance des ventes de smartphones va très nettement ralentir dans les années à venir et s'accompagner de rapides baisses de prix, selon des estimations du cabinet de recherche IDC publiées mercredi.

Pour la première fois l'an dernier, plus d'un milliard de smartphones avaient été écoulés, le secteur affichant un taux de croissance de 39,2%.

IDC estime toutefois que la progression devrait tomber à 6,2% à horizon 2018. Elle devrait ralentir à 19,3% dès cette année, où le cabinet anticipe une croissance à seulement un chiffre sur des marchés matures comme l'Amérique du Nord et l'Europe, et même un léger déclin au Japon.

"2014 va être une énorme année de transition pour le marché des smartphones", commente Ryan Reith, un analyste d'IDC cité dans un communiqué. "Non seulement la croissance va ralentir comme jamais auparavant, mais les forces derrière l'achat des smartphones sont en train de changer. Les nouveaux marchés sources de croissance vont apporter de nouvelles règles du jeu, et le haut de gamme ne sera plus un facteur majeur".

IDC explique qu'au fur et à mesure que les marchés matures deviennent saturés et que la croissance se déplace vers les pays émergents, les prix de ventes baissent rapidement, "créant des environnements difficiles pour faire des bénéfices".

Déjà près d'un tiers des smartphones vendus l'an dernier coûtaient moins de 150 dollars, et leur nombre va augmenter, souligne un autre analyste d'IDC, Ramon Llamas, relevant des annonces cette année pour des appareils tombant jusqu'à 25 dollars.

"Tous les fabricants ne voudront pas se lancer là-dedans, mais ceux qui le font devront faire des choix stratégiques réfléchis s'ils veulent réussir", prévient-il.

soe/sl/bdx

PLUS:hp