NOUVELLES

Le président français Hollande pourrait faire une halte en Centrafrique vendredi

26/02/2014 06:30 EST | Actualisé 28/04/2014 05:12 EDT

Le président français François Hollande pourrait faire une halte en Centrafrique vendredi, sur le trajet de retour d'un déplacement prévu au Nigeria, a-t-on appris mercredi de source diplomatique confirmant des informations de presse.

Le chef de l'Etat avait déjà effectué le 10 décembre une visite surprise aux troupes françaises engagées dans ce pays, cinq jours après le déclenchement de l'opération militaire baptisée "Sangaris".

Il avait atterri à l'aéroport de Bangui -placé sous couvre-feu- en provenance d'Afrique du Sud où il venait d'assister à la cérémonie d'hommage à Nelson Mandela, décédé quelques jours plus tôt.

Cette fois, François Hollande pourrait profiter de sa visite officielle au Nigeria, programmée jeudi et vendredi, pour s'arrêter à Bangui au retour. Selon le quotidien Le Parisien, "les repérages sont en cours" pour accueillir le Falcon présidentiel "vendredi matin" à l'aéroport M'Poko de Bangui.

La présidence a refusé de confirmer ces informations. "On est sur un terrain de guerre, comme dans le cas du Mali. Donc, il doit forcément décider au dernier moment", a-t-on fait valoir de source proche de la présidence.

Au Nigeria, où il doit participer aux cérémonies du centième anniversaire de l'unification du pays, François Hollande sera accompagné d'un seul ministre, le chef de la diplomatie Laurent Fabius, selon la présidence française. Si la halte à Bangui se confirme, le chef de l'Etat pourrait être rejoint sur place par son ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian.

mad/dch/jlc/blb/hba

PLUS:hp