NOUVELLES

Le Parlement européen adopte des mesures antitabagisme sévères

26/02/2014 12:52 EST | Actualisé 28/04/2014 05:12 EDT

BRUXELLES - Le Parlement européen a adopté mercredi des mesures antitabagisme sévères.

Les paquets de cigarettes afficheront dorénavant des avertissements plus grands, tout comme des photos de dents pourries ou de poumons rongés par le cancer.

De telles photos apparaissent déjà sur les paquets vendus dans certains pays, mais elles devront maintenant être plus grandes et utilisées dans les 28 pays de l'UE à compter de 2016, selon la nouvelle loi.

Les avertissements recouvriront 65 pour cent du devant et de l'arrière du paquet, en plus de 50 pour cent des côtés, comparativement à 30 ou 40 pour cent actuellement. Des textes comme «La cigarette tue — écrasez maintenant» seront aussi inclus.

Les cigarettes aromatisées au menthol profitent d'un délai, mais la nouvelle loi planifie leur disparition en 2020.

Ces changements ont été salués par des dirigeants et par des responsables de la santé publique, qui croient qu'ils contribueront à réduire le nombre de fumeurs dans les 28 pays de l'UE. Les cigarettiers, en revanche, estiment qu'ils représentent un fardeau important pour une industrie qui acquitte des impôts élevés.

La loi doit être entérinée par les gouvernements de l'UE le mois prochain, mais cela est perçu comme une formalité.

Des mesures imposées au cours des dernières années, comme l'interdiction de fumer dans les endroits publics, ont vu le pourcentage de fumeurs au sein des 500 millions d'habitants de l'UE passer de 40 pour cent à 28 pour cent. Malgré tout, le traitement des maladies associées au tabagisme engendre des coûts d'environ 34 milliards $ US par année et le bloc estime que la cigarette fait 700 000 victimes annuellement parmi ses membres.

PLUS:pc