NOUVELLES

Huawei: "bonne opportunités" dans la 4G en Europe en 2014

26/02/2014 02:19 EST | Actualisé 28/04/2014 05:12 EDT

L'équipementier chinois Huawei voit de bonnes opportunités de croissance pour 2014 dans la 4G notamment en Europe, où il a beaucoup investi dans la recherche, a indiqué à l'AFP Ryan Ding, directeur général des réseaux, mercredi lors du Congrès mondial de la téléphonie à Barcelone.

Dans une interview donnée l'année dernière, M. Ding avait indiqué que les investissements chinois dans la 4G avaient été selon lui les plus importants en 2012, "cette année il n'y a pas que le marché chinois, le marché européen sera également très important, il y aura de nombreuses opportunités pour Huawei", a-t-il assuré.

"Avec la reprise de l'économie, en 2014, la consommation de data va énormément augmenter en Europe. Nous avons déjà constaté que de nombreux opérateurs sont prêts à accélérer le développement de leur réseau 4G", explique-t-il.

"Nous nous attendons à avoir de bonnes opportunités en Chine", ajoute-t-il, car "après l'attribution des licences 4G fin 2013 en Chine, tous les opérateurs chinois veulent aussi accélérer le développement de leur réseau 4G".

Huawei vise également "certains pays africains et du Moyen-Orient qui ont également distribué des licences 4G en 2013".

M. Ding a assuré que l'Europe était importante commercialement mais qu'elle l'était également pour ses "capacités d'innovation".

"Nous avons plus de 150 ingénieurs travaillant sur des innovations conjointes avec nos clients en Europe", en plus des laboratoires de recherche et développement en France, en Allemagne, en Italie et en Suède.

"L'Europe bénéficie de la meilleure capacité mobile à travers le monde, c'est pourquoi le comité exécutif a pris la décision d'augementer les investissements en Europe et spécialement dans la Recherche et développement", a-t-il rappelé.

Huawei, fondé par un ancien ingénieur de l'armée chinoise, s'est vu interdire l'accès à des projets d'infrastructures aux Etats-Unis et en Australie pour des raisons de sécurité, ce qui fait de l'Europe un marché très important pour l'équipementier.

Huawei a annoncé en janvier qu'il s'attendait à un chiffre d'affaires s'élevant jusqu'à 240 milliards de yuans (29 milliards d'euros) en 2013, en hausse de 8% sur un an. Son résultat opérationnel a bondi de plus de 45%.

Le groupe publiera ses résultats annuels définitifs au printemps. Huawei avait indiqué tabler sur une croissance annuelle de 10% de son chiffre d'affaires sur les cinq prochaines années.

etr/ka/mr

PLUS:hp