NOUVELLES

GB: création d'un fonds pour dédommager les victimes de Jimmy Savile

26/02/2014 03:48 EST | Actualisé 28/04/2014 05:12 EDT

La justice britannique a approuvé mercredi la création d'un fonds de compensation pour les nombreuses victimes de l'ancien animateur star de la BBC Jimmy Savile, soupçonné d'avoir commis des centaines d'agressions sexuelles et de viols pendant 50 ans.

La Haute Cour de Londres a donné son feu vert au plan de dommages et intérêts approuvé par les avocats des victimes et l'organisme qui gère la fortune de Jimmy Savile, estimée à 4 millions de livres (4,9 millions d'euros ou 6,7 millions de dollars).

"C'est une grande nouvelle pour les victimes de Jimmy Savile", a réagi Liz Dux du cabinet d'avocats Slater & Gordon qui représente des plaignants.

"L'approbation du fonds devrait permettre aux personnes qui ont été agressées d'en finir le plus rapidement possible avec cette horrible affaire", a-t-elle ajouté.

"Ce processus a déjà pris un temps considérable et les victimes souhaitent que soient reconnues les terribles agressions qu'elles ont subies de la part de ce prédateur sexuel. Aujourd'hui, il y a de la lumière au bout du tunnel", a-t-elle estimé.

Quelque 140 personnes réclament des dommages et intérêts dans ce retentissant scandale.

Jimmy Savile est mort en 2011, un an avant que l'affaire autour des centaines de sévices sexuels qu'il est accusé d'avoir fait subir n'éclate à la faveur d'une enquête journalistique.

L'animateur excentrique, adulé dans les années 70 et 80, est soupçonné d'avoir sévi dans des locaux de la BBC, des écoles, des hôpitaux, dont des établissements psychiatriques, et un centre de fin de vie.

bed/mr

PLUS:hp