NOUVELLES

Football: le Français Alain Perrin nommé entraîneur de l'équipe de Chine (médias)

26/02/2014 03:11 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT

Le Français Alain Perrin, ancien entraîneur de Marseille, Sochaux, Lyon et Saint-Etienne, a été nommé sélectionneur de l'équipe nationale chinoise de football, ont rapporté mercredi les médias chinois.

"Perrin a été nommé entraîneur de l'équipe nationale de football de la Chine", a confirmé Yu Hongchen, vice-président de la fédération chinoise de football (CFA), cité par China.org.cn, un site contrôlé par le Conseil des affaires d'Etat (gouvernement).

Selon M. Yu, Alain Perrin, 57 ans, est attendu jeudi au camp d'entraînement de l'équipe nationale chinoise à Qingyuan, dans la province méridionale du Guangdong.

Il devrait en repartir avec les joueurs en direction de Dubaï, pour disputer la fin des qualifications pour la Coupe d'Asie 2015.

La Chine est classée au 88e rang mondial par la Fifa, après être tombée en mars 2013 à la 109e place, son plus bas niveau historique.

Elle a connu l'an dernier des résultats décevants, qui avaient conduit les autorités à mettre fin mi-2013 aux fonctions de l'Espagnol Jose Antonio Camacho à la tête de la sélection nationale.

Les supporteurs de l'équipe de Chine avaient eux-mêmes exigé le limogeage de Camacho, très impopulaire depuis qu'il avait signé en 2011 un contrat lui rapportant, selon des estimations, 8 millions de dollars par an.

Sous l'ère Camacho, la Chine a gagné sept matches sur 20, en a perdu 11 et a fait deux fois match nul.

Alain Perrin était en quête d'un nouveau contrat après avoir déjà mis le cap à l'est, en entraînant récemment une équipe au Qatar.

Son palmarès compte un championnat de France (2008) et deux coupes de France (2007 et 2008).

Le ballon rond est populaire en Chine et son championnat bénéficie d'une puissance financière croissante, mais ce sport a été entaché ces dernières années par des scandales de corruption à répétition.

Les autorités chinoises ont toutefois donné l'impression de vouloir assainir le secteur du football avec une vague de limogeages et de procès retentissants, qui ont illustré l'ampleur des pots-de-vin, paris illégaux, achats de matches et autres turpitudes.

seb/jug/jcp

PLUS:hp