La liste des candidats du Parti québécois aux prochaines élections s'allonge. La fille de Lise Payette, Dominique, se présente dans la circonscription de Charlesbourg, au Québec, sous la bannière du PQ. 

Dominique Payette, longtemps journaliste à Radio-Canada, est professeure de communication à l'Université Laval. Elle a notamment dirigé en 2010 un groupe de travail sur le journalisme et l'avenir de l'information au Québec, et a présenté un rapport sur le sujet. 

Sophie Stanké se présente quant à elle dans Laporte, une circonscription traditionnellement détenue par les libéraux. Elle a déjà tenté de se faire élire en 2012 sous la bannière du Parti québécois dans Saint-Henri-Sainte-Anne. Elle s'est fait connaître notamment comme danseuse, chanteuse, auteure, comédienne, enseignante et journaliste. Elle travaille actuellement comme animatrice dans une radio communautaire de Montréal. Elle restera en poste jusqu'au déclenchement des élections.

Le doyen de l'Assemblée nationale, François Gendron, sollicitera un onzième mandat de suite. Le député d'Abitibi-Ouest a été élu pour la première fois en 1976, lors de la première victoire du Parti québécois. Il a eu des ennuis de santé récemment, mais il se dit maintenant en pleine forme.

Les partis placent leurs pions

Les candidatures comme celle-ci devraient se multiplier au fur et à mesure que se rapproche le déclenchement probable d'élections, qui devraient déboucher sur un scrutin le 14 avril prochain.

Mardi, on apprenait par ailleurs que la directrice du Théâtre du Nouveau Monde (TNM), Lorraine Pintal, serait candidate dans Verdun. Cette circonscription montréalaise est visée par le Parti québécois (PQ), qui aimerait bien la ravir au libéral Henri-François Gautrin, qui n'a été réélu que par 547 voix en 2012.

Le PQ devrait également pouvoir compter sur la directrice générale de la Chambre de commerce de la région de Mégantic, Isabelle Hallé, pour briguer les suffrages dans Mégantic, une circonscription lourdement marquée par le drame de juillet dernier.

L'écrivaine Djemila Benhabib, qui milite notamment en faveur de la charte des valeurs du gouvernement Marois, serait également sur les rangs pour le PQ, mais il est acquis qu'elle ne sera pas candidate dans Trois-Rivières, où elle a été battue aux dernières élections. Le quotidien La Presse et l'hebdomadaire L'Écho de Laval l'envoient dans la circonscription des Mille-Îles.

Du côté des libéraux, aucune candidature de prestige n'a été annoncée cette semaine, mais trois députés ont annoncé qu'ils ne seraient pas candidats ce printemps : Yolande James (Nelligan), Danielle Saint-Amand (Trois-Rivières) et Pierre Marsan (Robert-Baldwin). Charlotte L'Écuyer (Pontiac) en avait déjà fait l'annonce en juillet.

Enfin, la Coalition avenir Québec a confirmé que tous ses députés seront à nouveau candidats, à l'exception de Jacques Duchesneau (Saint-Jérôme). L'ancien syndicaliste et témoin-vedette de la commission Charbonneau Ken Pereira a été approché, mais il a confirmé cette semaine qu'il ne se présenterait pas pour la CAQ au prochain scrutin. 

Benoit Charette se présentera comme candidat caquiste dans Deux-Montagnes. Le politicien a été élu une première fois dans cette circonscription en 2008 sous la bannière du PQ.  Au printemps 2011, il a quitté le PQ, en pleine crise de leadership de sa chef, Pauline Marois, pour siéger comme indépendant. Il a ensuite joint la CAQ. Benoit Charette a perdu les élections de 2012.

Loading Slideshow...
  • Pierre Karl Péladeau

    Après avoir nié vouloir se lancer en politique, l'homme d'affaires Pierre Karl Péladeau se présente finalement <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/09/pierre-karl-peladeau-candidat-pour-le-pq_n_4929235.html" target="_blank">pour le Parti québécois</a> dans la circonscription de Saint-Jérôme.

  • Évelyne Abitbol

    Elle est lauréate du trophée Femmes arabes, est vice-présidente aux stratégies et affaires publiques de la firme Saga. Elle se présente sous la bannière du PQ dans la circonscription d'Acadie. Elle a signé un billet pour le Huffington Post Québec: <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/evelyne-abitbol-/pourquoi-je-fais-le-grand-saut-en-politique_b_4921352.html" target="_blank">Pourquoi je fais le grand saut en politique</a>

  • Yasmina Chouakri

    Yasmina Chouakri est politicologue et responsable du volet femmes à la Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes. Elle se présente dans la circonscription d'Anjou–Louis-Riel pour le PQ.

  • Leila Mahiout

    Leila Mahiout est directrice des relations publiques au Festival du Monde Arabe de Montréal. Elle est candidate pour le PQ dans Bourassa-Sauvé.

  • Diane Lamarre

    Diane Lamarre est présidente de l'ordre des pharmaciens du Québec. Elle se présentera pour l'équipe du PQ dans la circonscription de Taillon. Elle vient prendre la place de Marie Malavoy, qui a annoncé qu'elle ne se représenterait pas.

  • Louise Mailloux

    La professeure de philosophie Louise Mailloux (à gauche sur la photo) défendra les couleurs du Parti québécois dans la circonscription montréalaise de Gouin, détenue par la porte-parole de Québec solidaire Françoise David lors de la dissolution de l'Assemblée nationale.

  • Martine Desjardins

    Après avoir été au centre de rumeurs pour une candidature dans la circonscription des Mille-Îles, à Laval, <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/04/martine-desjardins-sera-candidate-pour-le-parti-quebecois_n_4895417.html" target="_blank">c'est finalement dans Groulx, dans les Basses-Laurentides, que se présentera Martine Desjardins</a>. Comme candidate péquiste, l'ex-présidente de la FEUQ succède à Raymond Archambault, qui avait été défait par la caquiste Hélène Daneault aux dernières élections.

  • Lawrence Bergman

    Le député sortant de la circonscription de D'Arcy-McGee, Lawrence Bergman, ne se <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/06/elections-2014-le-depute-liberal-lawrence-bergman-se-retire_n_4911405.html" target="_blank">représente pas pour le Parti libéral du Québec</a> dans le cadre des présentes élections générales

  • Daniel Lebel

    Pauline Marois a dévoilé le 6 mars la candidature de l'ex-président de l'Ordre des ingénieurs du Québec Daniel Lebel dans la circonscription de Drummond-Bois-Francs, détenue par la Coalition avenir Québecé.

  • Daniel Ratthé

    Le député sortant de Blainville, Daniel Ratthé, a annoncé le 6 mars son retrait de la vie politique. M. Ratthé siégeait comme indépendant, après avoir défendu les couleurs du Parti québécois, puis de la Coalition avenir Québec.

  • Marie Malavoy

    Ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport sous le règne de Pauline Marois, Marie Malavoy a confirmé le 6 mars qu'elle ne se représenterait pas dans la circonscription de Taillon.

  • Jean Poirier

    Jean Poirier sera <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/06/jean-poirier-sera-candidat-pour-le-pq-dans-vimont_n_4911389.html" target="_blank">candidat pour le PQ dans Vimont</a>.

  • Rosa Pires

    Une ancienne attachée politique et militante pour le Parti québécois (PQ), Rosa Pires, a d<a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/06/rosa-pires-du-parti-quebecois-a-quebec-solidaire-_n_4914702.html" target="_blank">écidé de se présenter sous la bannière de Québec solidaire</a> dans Verdun afin de lutter, entre autres, contre la Charte de la laïcité.

  • Trio économique du PLQ

    Le chef du PLQ Philippe Couillard a<a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/06/philippe-couillard-100-000-jobs_n_4908178.html" target="_blank"> présenté le 6 mars son «trio économique»</a>. Sur la photo, dans l'ordre habituel: Jacques Daoust, ex-patron d'Investissement Québec, candidat dans Verdun; Martin Coiteux, économiste à la Banque du Canada, il se présente dans Nelligan. À droite de Philippe Couillard, Carlos Leitao, économiste en chef de la Banque Laurentienne. Il sera candidat dans Robert-Baldwin.

  • Fatima Houda-Pepin

    Forcée de quitter le PLQ à la suite d'un désaccord sur la Charte et le port des signes religieux, Fatima Houda-Pepin<a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/04/fatima-houda-pepin-sera-candidate-independante-dans-la-piniere_n_4896010.html" target="_blank"> tentera de se faire réélire comme indépendante dans son fief de La Pinière</a>. Elle sera notamment opposée à Gaétan Barrette, nouvelle recrue libérale.

  • Gaétan Barrette

    Le Dr Gaétan Barrette sera candidat pour le Parti libéral du Québec <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/03/gaetan-barrette-candidat-pour-le-plq_n_4888598.html" target="_blank">dans la circonscription de La Pinière</a>, en Montérégie.

  • Hélène David

    Hélène David, la soeur de la députée de Québec solidaire Françoise David, sera candidate <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/02/la-soeur-de-francoise-david-candidate-liberale_n_4884901.html" target="_blank">pour le Parti libéral du Québec dans Outremont </a>.

  • Alexis Deschênes

    L'avocat et ancien journaliste Alexis Deschênes <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/02/27/couillard-ejecte-gautrin_n_4864848.html" target="_blank">sera candidat pour le Parti québécois</a> dans Trois-Rivières.

  • Henri-François Gautrin

    Le député de Verdun, Henri-François Gautrin, ne <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/02/27/couillard-ejecte-gautrin_n_4864848.html" target="_blank">sera pas candidat du Parti libéral du Québec</a> à la prochaine élection.

  • Sophie Stanké

    Sophie Stanké <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/02/26/elections-candidats-pq-dominique-payette-sophie-stanke-francois-gendron_n_4859628.html" target="_blank">se présente pour le Parti québécois</a> dans Laporte.

  • Dominique Payette

    Dominique Payette se présente dans la <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/02/26/elections-candidats-pq-dominique-payette-sophie-stanke-francois-gendron_n_4859628.html" target="_blank">circonscription de Charlesbourg</a>, au Québec, sous la bannière du PQ.

  • Pierre Céré

    Pierre Céré, porte-parole du Conseil national des chômeurs, sera candidat du Parti québécois dans la circonscription montréalaise de Laurier-Dorion. Il tentera ainsi de battre le député libéral Gerry Sklavounos, élu depuis 2007.

  • Djemila Benhabib

    L’écrivaine et conférencière Djemila Benhabib sera candidate pour le Parti québécois <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/07/djemila-benhabib-tentera-sa-chance-a-laval-pour-le-parti-quebecois_n_4920013.html" target="_blank">dans la circonscription de Mille-îles</a>.

  • Sylvie Legault

    La comédienne Sylvie Legault <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/02/27/couillard-ejecte-gautrin_n_4864848.html" target="_blank">sera candidate pour le Parti québécois</a> dans Mercier. Elle affrontera le député de Québec solidaire, Ami Khadir.

  • Linda Goupil

    L'ex-ministre péquiste et avocate Linda Goupil sera candidate pour le Parti québécois dans Bellechasse lors de la prochaine campagne électorale.

  • Lorraine Pintal

    La directrice générale du Théâtre du Nouveau Monde, Lorraine Pintal, <a href="http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201402/24/01-4742130-lorraine-pintal-sera-candidate-du-parti-quebecois.php" target="_blank">sera candidate pour le Parti québécois</a>.

  • Jacques Duchesneau

    Le candidat-vedette de la CAQ, Jacques Duchesneau, a annoncé qu'il <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/02/19/jacques-duchesneau-ne-se-representera-pas-caq-elections_n_4818336.html" target="_blank">quitte la vie politique</a>.

  • Ken Pereira

    L'ancien syndicaliste et témoin-vedette de la commission Charbonneau, Ken Pereira, a <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/02/24/elections-quebec-ken-pereira-pierre-marsan-danielle-saint-amand_n_4847570.html" target="_blank">décliné une offre de la CAQ</a> pour se porter candidat.

  • Yolande James

    La députée libérale et ex-ministre de la Famille, Yolande James, a annoncé qu'elle ne se représenterait pas au prochain scrutin. La jeune mère a <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/02/24/elections-quebec-ken-pereira-pierre-marsan-danielle-saint-amand_n_4847570.html" target="_blank">affirmé vouloir se consacrer à sa famille</a>.

  • Pierre Marsan

    Le député libéral Pierre Marsan, porte-parole de l'opposition officielle en matière d'Éducation aux adultes, se retire de la vie politique. Pierre Marsan avait plongé son parti dans l'embarras après la distribution d'une lettre sollicitant l'appui de la communauté juive. La lettre <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/02/24/elections-quebec-ken-pereira-pierre-marsan-danielle-saint-amand_n_4847570.html" target="_blank">précisait qu'à l'époque</a> où les libéraux étaient au pouvoir, l'Association sépharade de l'Ouest de Montréal avait pu « profiter de généreuses contributions », ainsi que d'un « permis de garderie ». (Source Radio-Canada)

  • Danielle Saint-Amand

    La députée libérale de Trois-Rivières, Danielle Saint-Amand, ne se représentera au prochain scrutin. La porte-parole de l'opposition en matière de Famille souffre toujours des séquelles d'un ACV qu'elle a <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/02/24/elections-quebec-ken-pereira-pierre-marsan-danielle-saint-amand_n_4847570.html" target="_blank">subi il y a quelques mois</a>.

  • Isabelle Hallé

  • Benoit Charette

    L'ex-député du Parti quécois, Benoit Charette, <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/02/25/caq--benoit-charette-a-nouveau-candidat-_n_4854119.html" target="_blank">se présentera à nouveau sous les couleurs de la CAQ</a>. Après avoir quitté le PQ en 2011, Benoit Charette avait tenté sa chance aux côtés de François Legault lors de l'élection générale de 2012.

  • Amir Khadir

    Le co-porte-parole de Québec Solidaire, Amir Khadir, a fait taire les rumeurs à son sujet en confirmant qu'il <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/02/23/amir-khadir-veut-continuer-de-defendre-les-couleurs-de-quebec-solidaire_n_4843868.html" target="_blank">sera à nouveau candidat </a>aux prochaines élections.

  • François Gendron

    Le député d'Abitibi-Ouest et doyen de l'Assemblée nationale, François Gendron, <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/02/26/elections-candidats-pq-dominique-payette-sophie-stanke-francois-gendron_n_4859628.html" target="_blank">sollicitera un onzième mandat</a> de suite sous la bannière du Parti québécois.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?