NOUVELLES

C1 - Galatasaray-Chelsea: déclarations

26/02/2014 05:32 EST | Actualisé 28/04/2014 05:12 EDT

- Roberto Mancini, manager de Galatasaray:

"Nous avons démarré la rencontre avec beaucoup trop de respect pour Chelsea. Nous aurions dû nous montrer beaucoup plus agressifs, comme nous avons réussi à le faire en seconde période (...) nous avons joué avec un peu trop de retenue et on les a laissé pratiquer la contre-attaque, où ils excellent, et en plus nous avons fait trois-quatre erreurs, notamment sur leur but. Le match retour à Londres sera difficile. Mais je crois qu'après ce qu'ils ont fait en seconde période, les joueurs ont compris qu'ils pouvaient passer ce 8e de finale, cette seconde période a été très importante, nous avons bien joué et je suis confiant (...) pour moi, la Premier League est le meilleur championnat au monde et Chelsea une des meilleurs équipes au monde (...) après ce match, je crois que nous avons encore 40% de chance d'accéder aux quarts de finale".

- José Mourinho, manager de Chelsea: "Je pense que nous avons obtenu un résultat logique. En première période, nus étions la meilleure équipe et nous avons raté l'occasion de tuer le match. En seconde période, ils ont mis plus de pression sur nous et nous avons joué plus en défense. Mais au final je pense que le résultat est logique. Nous avons l'opportunité de marquer trois buts. Nous créons mais nous pêchons souvent dans le dernier choix, la dernière passe, le dernier mouvement. Nous ne sommes pas une équipe capable de tuer son adversaire (...) je ne peux pas critiquer mes joueurs, ils jouent les uns pour les autres, ils montrent une réelle discipline tactique. Je peux juste souligner que nous avons obtenu un résultat acceptable dans un stade où il est très difficile de jouer. Torrès fait une saison tout à fait acceptable, il a été blessé à deux reprises à des moments importants, entre ces deux périodes il a été très bon (...) aujourd'hui il a beaucoup donné mais il n'a pas pu finir la partie alors j'ai dû le remplacer. Drogba aura dans deux semaines le meilleur accueil de toute sa vie. Stamford Bridge montrera son respect et son amour pour la légende du club qu'il est (...) mais pendant quatre-vingt dix minutes il va vouloir gagner, alors il ne sera pas notre ami".

pa/dhe

PLUS:hp