NOUVELLES

ATP/Dubaï: Federer a perdu un set, Djokovic et Berdych en grande forme

26/02/2014 02:42 EST | Actualisé 28/04/2014 05:12 EDT

Le Suisse Roger Federer a dû céder le deuxième set au Tchèque Radek Stepanek avant d'obtenir son ticket pour les quarts de finale du tournoi de Dubaï mercredi, le Serbe Novak Djokovic et le Tchèque Tomas Berdych étant en grande forme.

"C'était un match difficile, assez typique du deuxième tour à Dubaï et j'ai éprouvé beaucoup de difficulté à trouver le bon rythme", a analysé Federer, ancien N.1 mondial, après sa victoire 6-2, 6-7 (4/7), 6-3, au bout de deux heures et 10 minutes d'échanges.

"Radek a du talent et s'est montré très mobile sur le court. Je suis déçu de n'avoir pas pu enchaîner sur mon succès du premier set car, une fois qu'il a pris le devant, j'étais tout le temps sous pression", a ajouté le Suisse cinq fois vainqueur à Dubaï.

Pour une place dans le dernier carré face éventuellement à Djokovic, Federer, 32 ans et N.8 mondial, aura pour adversaire le Tchèque Lukas Rosol, vainqueur du Russe Dmitry Tursunov 6-4, 7-6 (7/4).

De son côté, Djokovic, N.2 et 26 ans, n'a laissé que quatre jeux à l'Espagnol Roberto Bautista (6-1, 6-3), et le Russe Mikhail Youzhny, vainqueur du Britannique James Ward 6-1, 7-6 (7/3), doit se préparer à souffrir jeudi.

Autre joueur en forme du moment: Berdych (N.6) qui n'a perdu que dix jeux en quatre sets à Dubaï. Et son adversaire de mercredi, l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky, a rendu les armes en à peine 57 minutes (6-2, 6-1).

Le Français Jo-Wilfried Tsonga (N.10), qui a profité du forfait du Russe Nikolay Davydenko sur blessure, peut s'attendre à un match très difficile. Même si, à Marseille lors de leur dernière confrontation en 2013, c'est le Français qui l'avait emporté en finale.

"Tsonga est un adversaire très difficile. Il est solide, un joueur régulier du Top 10 et en plus, il adore les surfaces très rapides comme ici. Elles conviennent particulièrement à son style de jeu", a d'ailleurs analysé Berdych.

"Tous nos matches ont été très serrés, de vrais batailles. Je l'attends vraiment avec impatience", a ajouté Berdych, vainqueur de quatre de leurs six premières rencontres.

str/sk/dhe

PLUS:hp