NOUVELLES

Alberta : surplus de 1,2 milliard $ en neuf mois

26/02/2014 02:04 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT

Un texte de Jean-Marie Yambayamba

L'Alberta a enregistré des surplus de 1,2 milliard de dollars au terme des neuf premiers mois de l'année fiscale 2013-2014 et s'attend à engranger 1,4 milliard de dollars d'ici la fin de l'exercice financier, soit mieux que le déficit de 451 millions de dollars qui avait été anticipé.

La province rapporte des revenus de 30,8 milliards en neuf mois, soit 2,7 milliards de plus que prévu.

Les dépenses ont atteint 29,6 milliards de dollars, dépassant les prévisions de 1,1 milliard. Le gouvernement soutient que cette augmentation vient de nouvelles sommes déboursées en santé, pour les programmes sociaux, pour l'éducation postsecondaire, pour les conseils scolaires et pour l'assistance d'urgence lors des catastrophes.

Les dépenses pour les infrastructures ont été de 3,5 milliards de dollars, dont 2,7 milliards de dollars d'emprunts.

La province attribue cette embellie à la hausse des prix de l'énergie, à des revenus d'impôts en augmentation et à la baisse du dollar canadien. Par ailleurs, avec un taux de croissance démographique qui représente le triple de la moyenne canadienne, l'Alberta a accueilli 105 000 nouveaux migrants, en chiffres nets, en 2013.

Le ministre des Finances et président du Conseil du trésor, Doug Horner, se félicite de ce portrait, tout en restant prudent. « L'Alberta est en bonne position financière maintenant. Nous savons tous comment nos revenus peuvent fluctuer dans une courte période de temps. Nous serons confrontés à des pressions et aux défis d'une population en croissance, sans pour autant trop ouvrir les robinet des dépenses. Les surplus d'aujourd'hui serviront à couvrir la chute future de nos revenus », explique le ministre Horner.  

Le minstre présentera son prochain budget le 6 mars.

PLUS:rc