NOUVELLES

Zone euro: très léger repli du chômage en vue d'ici 2015 (Commission)

25/02/2014 08:00 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT

Le chômage devrait commencer à légèrement décroître cette année et surtout en 2015 dans la zone euro, même s'il reste à des niveaux très élevés, signe de la fragilité de la reprise économique, estime la Commission européenne.

Dans ses nouvelles prévisions économiques rendues publiques mardi, la Commission européenne table sur un taux de chômage de 12,0% en 2014 et de 11,7% en 2015.

"Cette lente baisse reflète d'abord la fragilité de la reprise économique, mais il pourrait aussi refléter un chômage structurel plus élevé que dans les années précédant la crise", souligne l'exécutif européen dans son rapport.

"De faibles gains de productivité, l'impact du chômage à long terme sur les compétences et l'employabilité future des jeunes, l'inadéquation du marché du travail (...), avec une baisse de la capacité de production empêchent le chômage de baisser nettement", analyse la Commission.

En outre, d'importantes disparités demeurent concernant le marché du travail en zone euro, avec l'Autriche qui devrait avoir 4,7% de chômeurs l'an prochain tandis que l'Espagne va encore compter près d'une personne sur quatre sans emploi, à 24,6% après 26,4% en 2013 et 25,7% cette année.

En Grèce, le chômage, également à des niveaux record, devrait aussi un peu reculer: de 27,3% en 2013 à 26% en 2014 puis 24% en 2015.

Dans d'autres pays lourdement affectés par la crise, l'heure n'est pas à l'apaisement: au Portugal, le chômage devrait stagner au-dessus de 16% jusqu'en 2015 et à Chypre, il devrait même augmenter --de 16% l'an dernier à 19,2% cette année, avant de se replier à 18,4% en 2015.

En France, le chômage devrait stagner à 11% cette année ainsi que l'an prochain.

may/jlb/JH

PLUS:hp