NOUVELLES

Un groupe américain s'inquiète des produits de testostérone

25/02/2014 01:36 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - Un groupe américain de défense des droits des consommateurs demande à la puissante Food and Drug Administration des États-Unis d'ajouter un avertissement sévère aux produits de testostérone offerts aux hommes, puisque ceux-ci pourraient multiplier les risques de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral.

Le groupe Public Citizen réclame l'ajout immédiat d'une «boîte noire» — l'avertissement le plus sévère — à tous les produits de testostérone. Il souhaite aussi que les entreprises pharmaceutiques soient tenues d'informer les médecins d'une hausse du risque d'infarctus, d'AVC ou de mort associé à ces traitements.

La FDA a annoncé le mois dernier qu'elle étudiait l'innocuité des produits de testostérone, à la lumière de deux études qui démontrent une prévalence plus élevée de problèmes cardiovasculaires chez les hommes.

Une étude publiée en novembre 2013 témoignait d'une hausse de 30 pour cent des cas d'infarctus, d'AVC ou de décès chez les hommes âgés qui prenaient de la testostérone. La deuxième étude, publiée en janvier, a laissé entendre que la testostérone pouvait doubler les risques d'infarctus chez les hommes âgés de 65 ans et plus.

Public Citizen affirme toutefois que des études publiées dès 2010 auraient dû sonner l'alarme. Quatorze études non financées par le secteur pharmaceutique auraient ainsi décelé que la prise de testostérone doublait le risque de problèmes cardiovasculaires.

L'industrie pharmaceutique et plusieurs médecins affirment que la testostérone peut renverser certains effets déplaisants du vieillissement, comme l'insomnie et la dysfonction érectile. Ces affirmations s'appuient toutefois sur des études à court terme.

PLUS:pc