NOUVELLES

Sénégal: Eiffage fera l'autoroute jusqu'au nouvel aéroport de Dakar pour 121 M EUR

25/02/2014 02:22 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT

Le groupe Eiffage a remporté au Sénégal un contrat de 121 millions d'euros pour construire, exploiter et entretenir jusqu'en 2039, un segment d'autoroute de 16,5 km reliant la capitale Dakar à son nouvel aéroport, a-t-il annoncé mardi.

Le contrat, conclu par deux filiales du groupe dans le pays, Eiffage Sénégal et Eiffage TP, "représente un investissement total de 121 millions d'euros, financés par l'Etat sénégalais et l'AFD, son bailleur de fonds, et par le groupe Eiffage et ses prêteurs", précise le communiqué du groupe.

Les études et travaux seront réalisés par les deux filiales d'Eiffage "avec la participation d'entreprises sénégalaises", tandis que la mise en place du système d'exploitation sera en partie confiée à une troisième, APRR.

Ce tronçon de 16,5 km à 4 voies permettra de prolonger l'autoroute à péage, dite "de l'Avenir", qui relie actuellement Dakar à l'échangeur de Diamniadio, par un nouveau segment allant de cet échangeur à l'aéroport international Blaise Diagne, lui-même en cours de réalisation.

Selon Eiffagen c'est le "succès technique, environnemental et social de la réalisation" de cette autoroute à péage, la première d'Afrique de l'ouest, qui a conduit l'Etat sénégalais à lui confier "ce marché complémentaire".

"Il s'inscrit dans une relation de partenariat entre le groupe Eiffage et l'Etat sénégalais, initiée depuis près de 90 ans", dit le groupe.

ref/bpi/pb/jmc

EIFFAGE

PLUS:hp